Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

29 juin 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

La population conviée à une marche funèbre

Mobilisation contre les coupes forestières

Mobilisation Matawinie

©Photo gracieuseté - Jessica Lambert - L'Action

Une photo prise dans le secteur de coupe ''Stanislas'' du PAFIO 062-71 à Saint-Zénon.

Après les diverses actions tenues à Sainte-Émélie-de-l’Énergie, le mouvement populaire Mobilisation Matawinie se déplace vers Saint-Zénon le 1er juillet pour un nouveau rassemblement.

Cette fois, les citoyens sont conviés à une marche funèbre pour les arbres coupés. Ils sont invités à venir habillés en noir.

Le rendez-vous se fera à 12 h 45 dans le stationnement de l’église de Saint-Zénon. Ensuite, les participants quitteront vers 13 h avec leurs voitures pour se rendre vers un bloc de coupes où sera effectuée la marche qui se veut être une action symbolique pour pleurer les arbres coupés.

Les musiciens sont invités à venir avec leurs instruments et les clowns tristes sont les bienvenus.

Les participants sont invités à apporter leurs appareils photos/téléphones cellulaires afin de prendre en photo les infractions visibles afin de pouvoir émettre des plaintes.

La rencontre se tiendra dans le respect des règles de distanciation sociale.

Soulignons que des membres du mouvement se sont récemment rendus sur un bloc de coupe et sur quelque 200 mètres, ils dénoncent avoir pu observer quatre infractions, telles que coupe dans un ruisseau et orniérage dans une tourbière.

Mobilisation Matawinie demande au ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs d’augmenter considérablement les montants des amendes aux contrevenants et d’appliquer la Loi sur les forêts et la Loi sur l'aménagement durable des forêts. « Des infractions répétées doivent engendrer des mesures contraignantes et des pénalités financières. »

Mobilisation Matawinie reconnaît le territoire traditionnel non-cédé atikamekw. Il explique que lorsqu’on parle de ce territoire non-cédé dans Lanaudière, il s’agit du Nitaskinan.

Rappelons que le mouvement populaire Mobilisation Matawinie souhaite protéger les forêts du Nord de la région contre les coupes prévues au sein de l’unité d’aménagement 062-71. Ils dénoncent le fait que les coupes prévues soient une menace à l’intégrité des écosystèmes du Nord de Lanaudière. Ils s’opposent aux coupes de régénération et aux coupes partielles prévues sur le territoire. Les citoyens demandent aussi que les secteurs du lac Kaël et du Lac en cœur à Mandeville deviennent des aires protégées.

Des travaux forestiers sont prévus sur le territoire des municipalités de Chertsey, Entrelacs, Mandeville, Saint-Côme, Saint-Damien, Notre-Dame-de-la-Merci, Sainte-Émélie-de-l’Énergie, Saint-Zénon, Saint-Michel-des-Saints, saint-Donat et au sein du Territoire non organisé de la Matawinie.

Participeriez-vous à une mission humanitaire?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média