Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

01 janvier 2020

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Une première année complétée à l’usine de démonstration Nouveau Monde Graphite

Saint-Michel-des-Saints

Nouveau Monde Graphite

©(Photo l'Action - Christian Belhumeur-Gross) - L'Action

Pierre-Luc St-Hilaire, Jean-Nicolas Tremblay et Pierre-Olivier Tardif, opérateur à l’usine de démonstration.

L’usine de démonstration de l’entreprise Nouveau Monde Graphite termine sa première année de production. L’entreprise, qui est toujours en attente des autorisations nécessaires pour démarrer définitivement son projet, a ainsi pu tester ses procédés de première transformation du graphite. L’Action a d’ailleurs eu la chance de visiter, en exclusivité, les installations de l’usine.

C’est dans les anciens locaux de la Lousiana Pacific que sont situées les installations de l’usine de démonstration sur la rue des Aulnaies. Nouveau Monde graphite loue actuellement le terrain ainsi que les locaux qui sont toujours la propriété de l’entreprise de foresterie. En plus de la portion administrative, l’usine emploie actuellement environ 20 employés.    

Cette petite usine qui a démarré ses opérations l’été dernier a pour objectif la formation du personnel, mais également l’ajustement des différents procédés de traitement du graphite, l’essai des techniques de gestion de résidus miniers et la qualification des produits de l’entreprise auprès d’éventuels clients. «Le graphite que nous produisons ici est actuellement envoyé à nos différents clients afin d’en ajuster la qualité» souligne Jean-Nicolas Tremblay, technicien chez Nouveau Monde Graphite. Avec une capacité de production de 1 000 tonnes annuellement, l’usine a produit jusqu’ici près de 200 tonnes de graphite.  

À l’aide d’un concentrateur et d’un processus de flottaison et de broyage, le graphite extraie du sol est concentré et réduit en paillettes de différentes tailles ou en fines particules. Le graphite plus fin est destiné à devenir un graphite de type sphérique utilisé dans la production de batteries au lithium. Le graphite de plus grosse taille est destiné à être utilisé dans différents domaines industriels, dont la sidérurgie. Selon Pierre-Luc St-Hilaire, directeur de production, se sont essentiellement les étapes de concentration du graphite qui seront effectuées à Saint-Michel-des-Saints. La sphéronisation, mais également la micronisation et la purification du graphite destiné au marché des batteries, seront effectuées éventuellement à Bécancour. Le procédé sera toutefois testé à petite échelle à l’usine de démonstration.   

Les opérations menées jusqu’ici à l’usine de démonstration ont permis à l’entreprise de former une partie de son personnel et de tester les différents procédés qui seront utilisés lorsque la production démarrera. L’usine de production sera construite au cours des prochaines années aux abords du lac des Pierres, là où se trouve le gisement de graphite. L’ensemble du projet devrait être 100% électrique d’ici 2027. 

La construction de l’usine devrait démarrer à l’été 2020 et la production dès 2022. 

Un BAPE dès janvier 

Étape cruciale pour l’entreprise, elle devra, dès janvier, passer à travers le processus du Bureau d’audience publique en environnement (BAPE) afin d’étudier l’impact environnemental de son projet. Le feu vert du BAPE est essentiel pour obtenir les autorisations pour démarrer le projet en bonne et due forme. Les audiences du BAPE vont débuter le 27 janvier et la population de la Matawinie sera ainsi consultée sur les impacts du projet.  

L’entreprise confirme vouloir se prémunir des nouvelles dispositions de la loi et présenter directement son projet lors des audiences publiques. Selon l’entreprise, cela permettra une consultation plus ouverte et transparente avec les différentes parties en cause.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média