Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Communauté

Retour

03 novembre 2021

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Un stationnement « Zone Neutre » inauguré sur la rue St-Thomas

Un projet communautaire et social

Zone neutre

©Jason Joly - L'Action

Pierre-Luc Bellerose, maire de Joliette, Julie Sansregret, intervenante à la Maison La Traverse, Sébastien Trudel, président de la Maison Oxygène Joliette-Lanaudière, l’agente Degrasse et le sergent Dorais de la Sûreté du Québec ainsi que Daniel Blanchet, directeur de l’organisme Au cœur de l’il étaient sur place pour l’inauguration.

En collaboration avec la Sûreté du Québec et la Ville de Joliette, plusieurs organismes se sont unis pour créer un projet de stationnement « Zone Neutre » à Joliette. Le stationnement situé au 740 rue St-Thomas a donc été officiellement inauguré le 3 novembre.

Comme les autres stationnements du même nom se trouvant dans quelques MRC de Lanaudière, ce projet « Zone Neutre » servira en grande partie lors d’échanges de garde d’enfants. La zone étant surveillée par une caméra à tous les jours, 24h sur 24, les échanges pourront se faire respectueusement. « Les femmes vont se sentir plus en sécurité et cela va éviter des échanges plutôt houleux. Cela assure aussi aux enfants un meilleur climat dans la séparation des parents », explique Julie Sansregret, qui est intervenante à la Maison La Traverse. Le directeur de l’organisme Au cœur de l’il, Daniel Blanchet, confirme également la nécessité de ce projet : « Notre clientèle, en grande proportion, est en situation de séparation et de partage de garde d’enfants, alors c’est en plein ce dont nous avons besoin pour sécuriser le tout. »

Ce stationnement « Zone Neutre » a toutefois la particularité de se trouver devant la Maison Oxygène Joliette-Lanaudière, et non près d’un poste de police. Le président de l’organisme, Sébastien Trudel, précise d’ailleurs que le stationnement est accessible à toute la population et à toutes les associations : « Ce n’est pas restrictif aux organismes participants. »

En effet, le lieu peut servir également aux personnes qui doivent faire des transactions d’argent de façon sécuritaire. « Des personnes qui font des transactions sur des sites de revente peuvent se retrouver au stationnement pour s’assurer qu’ils ne se feront pas arnaquer », explique M. Trudel.

Ainsi, en cas de vols ou d’actes de violence, les enregistrements captés par la caméra de surveillance pourront servir aux policiers dans l’identification des fautifs lorsqu’une plainte leur parviendra. « Le public ne peut pas avoir accès aux images. Ce sont seulement les policiers ou les avocats qui en font la demande », ajoute Sébastien Trudel.

Selon le sergent Dorais de la Sûreté du Québec, ce genre de projet, comme le stationnement « Zone Neutre » de Lavaltrie, a prouvé son efficacité : « Les commentaires que nous avons sont essentiellement positifs. C’est pour cela que nous voulions répéter ce projet dans notre municipalité. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média