Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

19 octobre 2021

Étudiant du Cégep à Joliette - reservationweb@lexismedia.ca

Système défectueux, Netflix ouvre la discussion

Lettre ouverte

Une nouvelle série Netflix met en lumière de réels problèmes de la société et sensibilise ses auditeurs sur des sujets comme la violence conjugale, la pauvreté et plus encore. L’histoire qui a inspiré la mini-série « Maid » a été écrite par Stéphanie Land à partir de sa propre expérience et de son vécu personnel. Chaque épisode est chargé en émotions et oblige les gens qui les écoutent à remettre en question le système dans lequel nous vivions. Dans la série, on apprend que la violence psychologique n’a pas toujours été considérée comme de la violence conjugale, alors que plus de 4 femmes sur 10 auront vécu de la violence psychologique au cours de leur vie, selon les résultats d’une enquête de Statistique Canada menée avant la pandémie.

Aussi, dans une des scènes du premier épisode, on voit le personnage principal, Alex, aller demander de l’aide aux services sociaux. Elle cherchait un endroit où passer la nuit avec sa fille, mais elle avait besoin d’un emploi pour prouver qu’elle avait besoin de la garderie pour pouvoir avoir un emploi pour pouvoir être inscrite sur la liste de demandes pour avoir accès aux logements sociaux. Le système est défectueux et propose de l’aide sans que cette aide soit réellement accessible aux gens qui en ont besoin. Une roue sans fin qui veut que les gens ne se sortent jamais de la misère.

De plus, la série aide beaucoup à démystifier l’itinérance. Grand nombre de personnes croient que les gens se retrouvent à la rue suite à une prise constante de mauvaises décisions, mais ce n’est pas toujours le cas. Dans le cas d’Alex, c’est une bonne décision qui l’a mené à la rue. En échappant à son mari, cette femme a évité encore plus de douleurs psychologiques pour elle et sa fille. C’est définitivement une série à écouter pour mieux comprendre la situation à laquelle n’importe qui peut faire face. Une histoire pertinente qui vaut la peine d’être racontée et écoutée.

Maude Lascelle, étudiante au cégep régional de Lanaudière à Joliette

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média