Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

01 octobre 2021

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Les Prédateurs remportent deux victoires spectaculaires à domicile

Prédateurs de Joliette

Les Prédateurs

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

Les Prédateurs de Joliette ont effectué d’impressionnantes remontées lors de leurs plus récents matchs. Ceux-ci se déroulaient tous les deux devant leurs partisans. Ils ont tout d’abord eu le dessus sur la puissante équipe de Saint-Jérôme, le 29 septembre, et deux jours plus tard, ils ont surpris les Rangers de Montréal-Est en égalisant le pointage en fin de match et en signant une victoire de 5 à 4 en prolongation. 

«Nous avons gagné toutes nos parties à domicile et c’est ce que nous voulons, que ce soit difficile de venir jouer à Joliette! De plus, je crois que les spectateurs qui étaient présents ont eu un bon spectacle et qu’ils vont revenir», a mentionné l’entraîneur-chef de Joliette, Samuel Fortier. 

Mercredi, les Prédateurs ont reçu l’une des équipes les plus menaçantes de la LHJAAAQ, les Panthères de Saint-Jérôme. Joliette a livré une chaude lutte à cette puissance offensive et a finalement réussi à la vaincre lors des tirs de barrage. Tous les joueurs ont contribué à cette victoire, mais l’étoile de la soirée a certainement été le gardien, Rémy Champoux.  

«Il nous a tenus dans le match avec une performance extraordinaire. Il a fait des petits miracles et si ce n’était pas de lui, je crois que nous n’aurions pas le même discours et le même sourire. Le match aurait pu prendre un tournant bien différent», a mentionné Samuel Fortier après la partie du 29 septembre.  

Au cours de cette partie, les unités spéciales ont aussi fait une grande différence. Joliette a inscrit un but en avantage numérique. En contrepartie, elle n’a concédé aucun but lors de ses trois infériorités, et ce, même si Saint-Jérôme est reconnu pour la force de son avantage numérique.  

L’entraîneur a également souligné la performance des jeunes joueurs de 17 ans Pierrick Brousseau et Whilem Côté. «Les deux ont été capables de contribuer offensivement sans absolument rien coûter défensivement!» 

Des points positifs comme ceux-ci, Samuel Fortier évoque qu’il aurait pu en nommer pour chacun des joueurs tant l’effort était collectif. Il a également ajouté que cette victoire représente beaucoup pour l’équipe. «Étant donné la force de notre adversaire, je crois que c’est notre victoire la plus satisfaisante jusqu’à maintenant!»  

Match contre Saint-Jérôme 

La première période a été plus difficile pour l’équipe locale et les Panthères ont effectué une bonne pression dans la zone des Prédateurs. Malgré tout, Joliette s’est bien défendue et Champoux a démontré dès le départ qu’il était solide, prêt et qu’il serait difficile à déjouer. C’est seulement en fin de période que Maxime Landry a réussi à trouver le fond du filet et qu’il a donné l’avance aux Panthères. 

L’équipe de Joliette est revenue plus forte en deuxième période et cela n’a pris que deux minutes à Frédéryck Janvier pour créer l’égalité. «J’ai vu l’ouverture dans l’enclave, je suis allé me placer directement dans l’espace vide, j’ai reçu la passe de Robin Lévesque et j’ai tout de suite lancé!» 

Le duo Lévesque/Janvier a connu d’autres belles opportunités de marquer, mais c’est finalement Saint-Jérôme qui a profité d’un revirement pour reprendre son avance.  

Une pénalité de quatre minutes a ensuite été décernée aux Panthères. Il s’agissait de l’occasion parfaite pour Joliette de recréer l’égalité et cela n’a pris qu’une minute à Christophe Chiasson pour y arriver.  

En fin de deuxième période, un tir de pénalité a été accordé à Xavier Sarrasin et celui-ci a réussi à déjouer Champoux. Le pointage était de 3 à 2 en faveur de Saint-Jérôme après vingt minutes de jeu.  

En début de troisième période, les Panthères ont intercepté une passe des Prédateurs et ont fait de la marque 4 à 2. Joliette n’avait pas dit son dernier mot. L’équipe a offert une belle performance défensive en plus de réaliser de bonnes mises en échec. Il restait douze minutes au match quand Whilem Côté a inscrit le troisième but de Joliette.  

Environ deux minutes plus tard, Chiasson inscrivait son deuxième de la soirée grâce à un excellent jeu de Pierrick Brousseau et créait l’égalité. 

En fin de match, ainsi qu’en début de période de prolongation, l’équipe locale a dû évoluer en désavantage numérique. Les joueurs se sont sacrifiés et ont tout donné pour empêcher l’équipe adverse d’en profiter.  

Les Prédateurs ont eu plusieurs chances de marquer lors du cinq minutes de temps supplémentaire, mais le pointage est demeuré inchangé. «C’est sûr que c’est plate de manquer des opportunités, mais ça arrive et il faut juste continuer de travailler et ça va finir par fonctionner!», a commenté Chiasson.  

Le match s’est donc terminé en tirs de barrage et Alexis Bolduc a été le seul à trouver le fond du filet. Comme Champoux a freiné les trois joueurs des Panthères, Joliette a ainsi signé une victoire de 5 à 4.  

Match contre les Rangers 

Vendredi soir, Joliette était de nouveau devant ses spectateurs et accueillait, cette fois, l’équipe de Montréal-Est. 

En première période, les Prédateurs ont été les seuls à s’inscrire au pointage avec un but de Félix Abraham sur une passe de Frédéryck Janvier.  

Toutefois, les Rangers ont marqué trois buts sans réplique lors de la seconde période. Logan Costenaro, Nicolas Kakouras et Kency Pierre-Noel ont fait du pointage 3 à 1 en faveur de Montréal-Est.  

C’est à la moitié de la troisième période que les Prédateurs ont réussi à réduire l’écart, avec un but d’Alexis Bolduc, mais les Rangers ont rapidement répliqué. Il restait moins de trois minutes au match et l’équipe adverse avait toujours une avance de deux buts.  

Rien n’était terminé et l’équipe de Joliette a, une fois de plus, démontré sa force de caractère. Alexis Bolduc a inscrit son deuxième but de la soirée, sur des passes de Jérémy Bérubé et de Robin Lévesque, pour faire du pointage 4 à 3.  

Puis, à 56 secondes de la fin de la partie, Frédéryck Janvier a créé l’égalité aidé par Bolduc et Lévesque. Une période de prolongation était donc requise pour déterminer l’équipe gagnante. Les Rangers ont écopé d’une pénalité lors de cette période supplémentaire et Bolduc en a aussitôt profité pour compléter son tour du chapeau et donner la victoire à son équipe. Il a été aidé de Janvier et de Bérubé pour ce but victorieux. 

Le prochain match des Prédateurs se tiendra ce vendredi 8 octobre, dès 19h30, au centre Marcel-Bonin contre les Braves de Valleyfield. Le dimanche, l’équipe de Joliette sera sur la route pour y affronter Shamrocks du West Island.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média