Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 juillet 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Un mois d’existence pour Mobilisation Matawinie

Sensibiliser aux enjeux des coupes forestières

Mobilisation Matawinie

©Photo gracieuseté - Jessica Lambert - L'Action

Rassemblement autour d’un arbre mort en offrant une minute de silence à la nature.

Les manifestations se sont poursuivies avec Mobilisation Matawinie qui fêtait, le 1er juillet, un mois d’existence.

Pour l’occasion, une marche funèbre sur le bloc de coupe Stanislas du PAFIO 062-71 à Saint-Zénon a été organisée le mercredi 1er juillet en début d’après-midi.

Un cortège funèbre a traversé le village pour se rendre jusque sur le bloc de coupes qui date de l’année passée. Une soixantaine de personnes vêtues de noir se sont réunies dans ce paysage désolant afin de faire le deuil des arbres et des écosystèmes détruits par les coupes massives.

Le regroupement mentionne qu’en ce jour de la Fête du Canada, un moment de silence fut respecté en l’honneur des arbres morts et des peuples autochtones, victimes du colonialisme qui détruit non seulement toute la beauté des territoires non-cédés, mais également leurs sources de nourriture, de matériaux pour les canots, leurs territoires de pêche et de trappe pour ne nommer que ceux-là.

Le dimanche 5 juillet en avant-midi, une seconde manifestation dans le village de Saint-Zénon a eu lieu afin de sensibiliser les citoyens de la municipalité aux enjeux des coupes. Une vingtaine de personnes se sont réunies afin de discuter des façons d’être une bonne alliée aux luttes autochtones, de leurs préoccupations et de créer des liens entre elles. Une marche dans le village avec banderoles et sourires à profusion a conclu la rencontre.

Selon Elisabeth Mottard, co-porte-parole de Mobilisation Matawinie, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs se montrerait ouvert à une rencontre, toutefois, pour le regroupement, il est primordial que cette dernière se fasse en compagnie des quatre Chefs de Territoires Atikamekw puisque les travaux se déroulent sur des terres non-cédées.

Mobilisation Matawinie

©Photo gracieuseté - Jessica Lambert - L'Action

La mobilisation du 1er juillet.

Que pensez-vous de l’entrepreneuriat avant 18 ans?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média