Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 juin 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

De bonnes nouvelles pour le CRUL

Nouveautés

Pierre-Luc Bellerose

©(Photo gracieuseté - Mélanie Émond - L'Action)

Pierre-Luc Bellerose, directeur général du CRUL.

Le directeur général du Centre régional universitaire de Lanaudière (CRUL), Pierre-Luc Bellerose, avait de belles annonces à faire concernant les programmes d’études disponibles dans la région.

L’une d’entre elles est que le baccalauréat en administration des affaires – option gestion des ressources humaines de l’Université du Québec à Trois-Rivières qui est offert à Joliette fait maintenant partie des programmes donnant aux étudiants l’accès par voie d’équivalence au titre de conseiller en ressources humaines agréé du Québec.

« C’est une accréditation dont pourront bénéficier les étudiants à Joliette, c’est une bonne nouvelle qui vient donner de la crédibilité à la formation », se réjouit Pierre-Luc Bellerose. Il ajoute que le baccalauréat en sciences infirmières offert à Joliette demeure aussi très prisé et surtout d’actualité.

Parmi les autres annonces, il y a le baccalauréat en adaptation scolaire et sociale qui sera offert dès l’automne à L’Assomption.

Le CRUL travaille aussi activement afin de pouvoir bonifier le certificat en enseignement préscolaire et primaire en baccalauréat dès l’automne 2021. « C’est une démarche qui est très attendue et on travaille fort. »

En raison de la pandémie, les dates d’inscription ont été prolongées. « On est en attente des consignes afin de savoir si l’enseignement sera donné à distance ou dans un modèle mixte. Il y a tout un volet laboratoire pour lequel les cours à distance sont plus difficiles. Malgré tout, la bonne nouvelle est que les admissions sont en hausse. Il y a beaucoup d’intérêt pour les programmes. »

M. Bellerose mentionne toutefois que l’incertitude est présente chez les étudiants. « Ils s’inscrivent, mais attendent parfois avant de faire leur choix de cours. Les études à distance demandent beaucoup de discipline, certains n’ont pas d’équipement non plus. Ce sont des défis qui devront être relevés. Il y a des hésitations, mais l’engouement est là. »

Parmi les autres projets du CRUL, il y a des pourparlers avec l’Université de Montréal pour l’offre d’un certificat en droit et aussi le développement de la formation continue et de la formation sur mesure pour les entreprises.

« Nous avons plein de projets sur la table », conclut Pierre-Luc Bellerose.

Informations : crul.ca

Que pensez-vous de l’entrepreneuriat avant 18 ans?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média