Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Emplois Lanaudière

Retour

20 février 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Rawdon : l’esprit de communauté au travail

Rétention de la main-d’oeuvre

Anouk Poitras-Guilbault

©Photo Élise Brouillette - L'Action

« De nos jours, ce n’est plus juste la paye qui compte, les employés ont besoin d’un lien d’attachement, d’avoir une raison de se lever parfois en pleine nuit pour faire du temps supplémentaire. De là l’importance de la reconnaissance », affirme Anouk-Poitras-Guilbeault, adjointe Ressources humaines à la Direction générale de la Municipalité de Rawdon.

La Municipalité de Rawdon compte 75 employés réguliers temps plein ou temps partiel au sein de ses différents services (Direction générale, Finances, Urbanisme et environnement, Communications, Voirie, Hygiène du milieu, Loisirs et culture, Parcs et espaces verts, Incendie). Soixante-dix pourcents d’entre eux demeurent à Rawdon. La Municipalité emploie aussi une trentaine d’étudiants qui œuvrent notamment au sein des sites récréotouristiques tels que la plage municipale ou les chutes Dorwin. « Nous travaillons beaucoup afin de fidéliser les jeunes, entre autres par leur progression à des postes de coordonnateurs par exemple. Ça commence souvent par un programme comme Desjardins-Jeunes au travail et ensuite on développe leur potentiel et il se crée un sentiment d’appartenance. On est encore assez petit à Rawdon pour qu’il y ait un esprit de communauté. »

La pénurie…pas encore

Anouk Poitras-Guilbeault affirme que les impacts de la pénurie de main-d’œuvre ne se font pas encore pleinement sentir à l’Hôtel de ville. « Les secteurs où c’est plus difficile sont les secteurs techniques comme en ingénierie. Nous offrons des avantages sociaux et de la conciliation travail-famille, mais il manque peut-être une capacité de payer versus les entreprises privées et le gouvernement. »

L’un des grands avantages de Rawdon, pour le recrutement et la rétention, est toutefois sa position géographique.  « Avoir un emploi à proximité, c’est un gros morceau! D’ailleurs, les employés qui viennent de l’extérieur finissent bien souvent par déménager. Ça ne veut pas dire qu’on ne vivra jamais la pénurie de main-d’œuvre, mais peut-être qu’on va la vivre un peu plus tard et on a la chance de pouvoir s’y préparer. »

Concernant la rétention, Rawdon propose de nombreux programmes de reconnaissance et pour aider ses employés à se développer davantage.

« Nous avons un programme de développement des compétences pour les cadres ou les employés syndiqués qui ont des positions hiérarchiques supérieures. Nous valorisons les bons coups de nos employés via nos communications internes. Nous avons aussi un programme de reconnaissance des années de service. »

La Municipalité a également bonifié les congés familiaux de ses employés et elle leur offre plusieurs avantages tels qu’un programme d’aide, des rabais à différents cours et un club social très actif. « Beaucoup de choses sont faites pour les conditions de travail et des moyens de rétention. »

L’adjointe Ressources humaines souligne que Rawdon tend aussi à travailler en gestion horizontale.

« Nous sommes une équipe vraiment dynamique et nous travaillons en collaboration avec les employés. On les amène à s’impliquer pour solutionner les problèmes. On essaie qu’ils le règlent avant que le problème arrive jusqu’à nous. »

La Municipalité s’assure également de faire progresser les employés au sein de l’organisation selon leur potentiel et leur intérêt grâce, notamment, à du coaching de la part des cadres en place. « On mise sur les ressources présentes à l’interne et au niveau du recrutement, on incite notre personnel à faire du référencement. »

Au niveau de la formation, Rawdon suit les recommandations des associations professionnelles et au niveau de l’équipe cadre, il y a toujours une thématique de formation annuelle. « Nous offrons aussi des formations Webinaires qui ne nécessitent pas de déplacements et des formations à la demande. »

Selon Mme Poitras-Guilbeault, Rawdon travaille à amener la collaboration entre les services et à maintenir un esprit d’équipe. « On fait attention à la reconnaissance qu’on porte aux membres de notre personnel, et ce, dans la sincérité. On est une grande famille et même si Rawdon grossit il faut qu’on garde cette philosophie. Ce qui importe, c’est le sentiment d’appartenance, comme l’équipe de la voirie qui a à cœur la sécurité des résidents. »

Des projets de regroupement avec d’autres municipalités dans le but d’optimiser les ressources sont finalement sur la table. « Ce pourra être une belle façon de contrer la pénurie de main-d’œuvre », conclut Mme Poitras-Guilbeault.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média