Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 février 2020

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Deux projets novateurs en intégration socioprofessionnelle pour Cyber-Cible

Fées des dents et Cyber-Café

Cyber-Cible

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Johanne, Geneviève Lacroix, Nathalie, Cynthia, Véronique, Vicky, Sylvie Lafranchise, intervenante au plateau « Fées des dents » ainsi que le maire de Rawdon, Bruno Guilbault

L’organisme communautaire autonome Cyber-Cible de Rawdon a développé deux projets novateurs en intégration professionnelle pour des personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Lors de sa conférence de presse le lundi 3 février, ceux-ci ont été dévoilés au grand public : le plateau de travail « Fées des dents » ainsi que le Cyber-Café. 

Le premier a vu le jour l’an dernier en collaboration avec l’Association des personnes handicapées Matawinie. Il a permis à cinq dames, Véronique, Nathalie, Vicky, Cynthia et Johanne de confectionner, tous les lundis, des produits de dentition pour bébés ainsi que des porte-clés.  

Dans un environnement convivial, l’atelier leur donne la possibilité de socialiser entre elles. « Quand je viens ici, ça me détend et je m’amuse avec tout le monde », raconte Nathalie en montrant le fruit de son travail. 

La coordonnatrice de Cyber-Cible, Geneviève Lacroix, ajoute que les cinq filles sont en permanence accompagnées par deux intervenantes. Afin de raffermir leur sentiment d’appartenance en plus de leur estime de soi, chaque produit est marqué du nom de sa créatrice.  

D’ailleurs, tous les produits créés sont ensuite revendus entre 5 et 20 $. Ils sont disponibles en ligne sur le site Internet de l’organisme au www.cyber-cible.org, sur sa page Facebook ainsi que chez Chouettes Découvertes. 

« En encourageant l’achat de ces produits, cela permet l’intégration socioprofessionnelle de nos belles participantes, en plus de leur valorisation au sein de la communauté. Notre défi est de le rendre rentable afin de payer le matériel nécessaire pour l’atelier ainsi que le salaire des accompagnatrices. Il nous reste à développer la commercialisation de nos produits, en plus de regarder du côté des subventions », indique-t-elle, renchérissant sur le fait que le projet a rapporté 2500 $ l’an dernier et que certaines commandes doivent être encore comptabilisées. 

Impressionné par leur savoir-faire, le maire de Rawdon, Bruno Guilbault, s’est mis de la partie en annonçant qu’il tenterait de créer un partenariat avec la Municipalité afin de vendre les articles des « Fées des dents » à l’hôtel de ville. Il afficherait par la même occasion le lien Internet de l’organisme sur leur site, au grand plaisir de la coordonnatrice de Cyber-Cible. 

Un Cyber-Café, une demande de la population 

Programmé pour débuter au mois de mars, le Cyber-Café était, selon les dires de Mme Lacroix, une demande de la population. Celui-ci sera ouvert tous les lundis et le prix d’entrée sera une contribution volontaire. Ce seront les filles du plateau « Fées des dents » qui assureront son fonctionnement. 

« Elles exécuteront certaines tâches comme accueillir les clients, offrir le café et leur assigner une place. Il s’agit pour nous d’un vrai modèle d’intégration de proximité dans la communauté », laisse-t-elle entendre. 

Le Cyber-Café fournira des ordinateurs ainsi qu’une connexion à Internet aux citoyens. De plus, étant donné que l’organisme opère également un service de photocopies, les usagers du café pourront imprimer leur document s’ils le désirent. Mme Lacroix ajoute que les heures d’ouverture pourraient être bonifiées selon les demandes de la clientèle ainsi que la capacité financière de l’organisme.  

Comptez-vous faire du bénévolat pendant la crise du coronavirus?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

7 février 2020

Geneviève Lacroix

Bonjour, Je tiens à vous remercier pour cet article très intéressant qui nous fera assurément une belle publicité. Merci beaucoup! Geneviève Lacroix

10 février 2020

Gregoire Leduc

merci pour l'article. au-dela des mots et des projets, il y a les gens devoués et engages de Cyber-Cible qui ont a coeur l'integration des Fées des Dents. celles-ci sont des travailleuses acharnées, créatives et toujours souriantes. nous avons fait fabriqués plus de 100 porte-cles en 2019 pour offrir a des clients. un travail impeccable et des porte-cle uniques, originaux et fait localement. merci Cyber-Cible et merci les Fées des Dents. Gregoire

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média