Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

17 octobre 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Pour devenir un gestionnaire proactif

Matinées lanaudoises

Isabelle Boyer

©Photo gracieuseté - L'Action

La conférencière Isabelle Boyer.

C’est la formatrice, coach et auteure Isabelle Boyer qui sera la conférencière du prochain déjeuner-conférence des Matinées lanaudoises le 23 octobre prochain. Elle présentera aux participants les huit éléments clés d’un gestionnaire efficace.

« Les gestionnaires sont trop souvent en train d’éteindre des feux qu’ils ont eux-mêmes allumés », explique Isabelle Boyer en entrevue avec L’Action. Elle souligne que les gestionnaires ne s’arrêtent pas assez pour analyser ce qui se passe dans leur quotidien, qu’ils sont réactifs au lieu d’être proactifs.

« Travailler c’est valorisé dans notre société, rester tard au travail c’est valorisé, mais s’asseoir et réfléchir ça l’est moins. Quand on éteint des feux, on ne fait que mettre des « plasters » sur les problèmes. Après un temps, les plasters, ça lève et ça coule. Puisqu’on n’a pas le temps pour la grande opération, je propose des petites chirurgies d’un jour, courtes, simples et efficaces. »

Elle a ainsi publié, en 2016, le livre « 50 chirurgies d’un jour pour gestionnaire efficace ». L’ouvrage comporte plus de 4000 trucs, conseils et exemples afin d’aider les gestionnaires à atteindre des résultats concrets et éliminer les problèmes récurrents au sein de leur organisation. Chaque chirurgie est aussi accompagnée d’un défi. Isabelle Boyer mentionne que la meilleure manière de lire le livre, c’est un réalisant une chirurgie par semaine. « Cinquante chirurgies, cinquante semaines et deux semaines de vacances! Une mise en place plus lente est plus efficace. »

Parmi les problématiques abordées : les indicateurs de performance, la reconnaissance, des réunions plus efficaces, les pertes de temps et gérer les irritants des employés.

Alors qu’on parle de pénurie de main-d’œuvre, Isabelle Boyer se penche sur la manière de faire du recrutement sexy et de motiver ses employés. « Les entreprises qui ont du succès ne connaissent pas de pénurie, les gens veulent aller y travailler, 25 % du livre parle de la reconnaissance des employés. »

Elle ajoute qu’une fois un salaire décent établi, ce qui importe c’est la manière dont les employés sont impliqués dans l’entreprise, de même que l’ambiance de travail.

Lors de sa conférence du 23 octobre, les participants seront invités à réaliser un autodiagnostic, déterminer s’ils maîtrisent les éléments clés présentés et si leur équipe est efficace.

« Ils peuvent venir chercher ce dont ils ont besoin, c’est personnalisé et simple. »

La conférencière explique aussi que les gestionnaires qui assistent à la conférence à plusieurs reprises viennent chaque fois y chercher quelque chose de différent, selon le cheminement qu’ils ont effectué.

Isabelle Boyer donne des conférences et des ateliers de formation partout au Québec dans le but de motiver et d’informer les employés et les dirigeants d’entreprises en vulgarisant son expertise.

En plus de 20 ans, elle a coaché près de 1000 gestionnaires et formé plus de 5000 personnes, dont des employés, des dirigeants et des propriétaires.

Informations : www.matineeslanaudoises.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média