Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Publireportages

Retour

16 novembre 2021

Pourquoi initier un enfant à la photographie?

Les enfants sont normalement attirés par les images. Parfois, ils se prêtent même très, très volontiers au jeu de se faire prendre en photo. Et s’ils passaient derrière l’objectif? Voici deux excellentes raisons pour lesquelles nous vous encourageons à initier les jeunes au « huitième art » : la photographie.

enfant photographie

Vous découvrirez à travers l’œil de votre enfant.

Pour développer la patience

La plupart des enfants ont tendance à être sollicités... énormément : devoirs, écrans, activités, jeux pédagogiques, etc. Comme nous, et peut-être même encore plus que nous, les jeunes ont besoin d’apprendre à ralentir pour préserver leur équilibre. Entre autres, ils doivent faire l’apprentissage de la tolérance et de la patience pour réussir à mieux contrôler leurs impulsions.

Les enfants ont probablement plus de facilité à s’ancrer dans le moment présent que les adultes, une qualité importante pour faire de la photographie. Ils ont une capacité de projection temporelle moins grande que celle des personnes d’âge majeur, les parents le remarquent régulièrement. C’est souvent le tout-de-suite, car le plus-tard n’existe pas vraiment (et ils ont partiellement raison).

La photographie pourrait être l’occasion de profiter de la qualité de ce « défaut ». Nous pouvons encourager les petits à développer leur habileté à contempler, à découvrir et à regarder les situations sous différents angles. La photo rend ce travail concret en imposant un temps d’arrêt, une prise de conscience et une occasion d’avoir un regard neuf.

 

Pour développer l'empathie

Prendre le temps d’examiner une situation permet également de nous familiariser avec les éléments d’une scène : des passagers d’autobus au plus fort du taux d’achalandage, les détails d’un sentier en forêt, la dynamique entre les enfants au parc, etc. En aiguisant notre sens de l’observation, nous affinons du coup notre compréhension du monde.

Les enfants remarqueront peut-être tout à coup le petit garçon ou la petite fille tranquille au terrain de jeu. Un neveu ou une nièce découvrira éventuellement de nouveaux types de champignons, qu’il ou qu’elle n’avait jamais remarqués, en se promenant en nature.

Quand nous apprenons à concentrer notre attention sur les détails, nous nous donnons aussi la chance de vivre un moment d’immersion partielle. Un lien semble tout à coup nous unir à ce que nous observons et, si nous nous laissons atteindre par les images, nous pouvons « habiter » la réalité du sujet de notre examen visuel et accroître notre pouvoir empathique.

Certains enfants ont, d’emblée, plus d’empathie que d’autres. Les bases de cette attitude reposent sur un système neuronal, néanmoins nous pouvons la développer pour améliorer la qualité de nos interactions avec les autres. À l’école primaire, vous remarquerez que les jeunes ne font pas qu’apprendre des notions scolaires, ils apprennent à vivre en société, donc à développer leur empathie. En ce sens, la photographie devient alors une activité formatrice pour l’enfant. 

 

Comment vous y prendrez-vous pour initier un enfant à la photographie?

Vous pouvez lui démontrer la façon de manier un appareil photo, puis lui tendre l’objet pour que votre apprenti s’exerce. Vous pourriez le mettre en contexte en lui donnant la mission de documenter en photos une excursion ou une réunion de famille.

L'idéal est d’offrir au jeune un appareil adapté à son âge : résistant aux chocs, hydrofuge, léger, simplifié, etc. De préférence, choisissez un appareil sans jeu pour éviter de détourner l’attention de votre apprenti vers autre chose. L’enfant a la piqûre? Vous pouvez l'inscrire à un atelier photo pour soutenir votre photographe en herbe.

La plus belle forme de soutien demeure néanmoins d’afficher les clichés du jeune : un cadre photo ou un mini album photo, par exemple. Parions que vous serez surpris du monde que vous découvrirez à travers l’œil de votre enfant et que, rapidement, vos murs seront décorés de cadres très originaux.   

Allez-vous réduire les montants alloués à votre budget des Fêtes?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média