Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

02 novembre 2021

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

L’école Lorenzo-Gauthier pourra concrétiser ses rêves pédagogiques

La musique comme motivation

Lorenzo-Gauthier

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

Ludovic et Léonie sont en compagnie de Sylvain Chamberland, de Judith Breault, de la directrice générale du O 103,5, Geneviève DeSousa, de la directrice adjointe de l'école, Caroline Rochon et de Dominic Subranni.

Un don de 32 800 $, versé par Arsenal Media, permettra à l’école primaire Lorenzo-Gauthier de faire l’acquisition d’une flotte de plus de 200 instruments pour son département de musique. Pour l’école, qui désire promouvoir cet art auprès de ses élèves, ce montant représente la possibilité de concrétiser ses rêves pédagogiques et de renouveler les instruments de l’harmonie du pavillon Vers l’Avenir. 

Concrètement, ce sont quatre saxophones, deux trombones, cinq trompettes, cinq clarinettes, cinq flûtes traversières, une vingtaine de djembés, trente-trois guitares, une basse électrique et des coussins de pratique pour caisses claires qui ont été achetés.  

«Nous sommes très reconnaissants d’avoir autant d’instruments, car ce ne sont pas toutes les écoles primaires qui ont cette chance et c’est vraiment motivant. Les cours étaient déjà intéressants, mais là ce sera mille fois mieux. Ça faisait cinq ans que l’on jouait de la flûte à bec, là nous avons vraiment beaucoup de possibilités », a commenté Ludovic qui est étudiant au pavillon Vers l’Avenir.  

Les enseignants et les membres de la direction sont d’avis que cet investissement exercera également une influence positive sur la perception des élèves face à l’école et leur donnera encore plus le goût d’y venir. Léonie, qui est aussi étudiante à ce pavillon, a confirmé le tout en mentionnant qu’elle ne voudrait surtout pas manquer l’un de ses cours de musique.  

« On passe beaucoup de temps à travailler et à se concentrer, alors les cours de musique c’est le moment de se libérer, comme une période récompense et ça passe tellement vite! Ça laisse place à la créativité et c’est une autre façon d’apprendre. » 

Léonie a ajouté qu’elle adore la clarinette depuis qu’elle a essayé cet instrument. Cette découverte pourrait même avoir un impact sur le choix de son école secondaire. Quant à Ludovic, il aura désormais la possibilité d’avoir une guitare chez lui et une autre à l’école, ce qui lui permettra de pratiquer deux fois plus.  

«Comme je joue au hockey quatre fois par semaine le soir, en plus de faire mes devoirs, je n’ai pas le temps de jouer chez moi, alors de savoir que je vais pouvoir le faire à l’école, c’est vraiment bien! » 

Une centaine de petites percussions 

La somme d’argent remise a aussi permis au pavillon Vers l’Avenir de faire l’acquisition d’une centaine de petites percussions pour les classes d’élèves atteints de déficience intellectuelle. Tambours, xylophones, tambourins, maracas, grelots, cymbales et autres percussions seront notamment utilisés pour des activités de stimulation.  

«J’avais environ huit percussions au total pour ces classes et là je vais en avoir une centaine de différentes grosseurs! Nous allons pouvoir travailler les sonorités, graves et aiguës, et les élèves vont tous pouvoir les manipuler en même temps », a évoqué l’enseignante de musique, Judith Breault, avec beaucoup d’enthousiasme.  

Léonie, dont la mère est enseignante pour les élèves atteints de déficience intellectuelle, a ajouté que la musique est un bon moyen pour ces élèves de s’exprimer. «Parfois, ils ont moins de facilité avec les mots, alors c’est une autre façon pour eux de montrer leurs émotions. De plus, de faire des sons les aide beaucoup à se concentrer et à se recentrer sur eux-mêmes.» 

Afin que les instruments soient utilisés à leur pleine capacité, les guitares seront partagées avec l’autre pavillon de Lorenzo-Gauthier, l’école du Préambule, qui accueille les élèves plus jeunes du secteur. Quant à la flotte de petites percussions, elle pourra aussi être prêtée aux autres écoles qui ont une clientèle d’élèves en déficience intellectuelle comme Espace-Jeunesse et Monseigneur J.A.-Papineau.  

«Je souhaite à tous les élèves de créer dans le plaisir et de découvrir, par la musique, un projet ou une passion qui les habitera», a ajouté le directeur de l'école Lorenzo-Gauthier, Dominic Subranni.  

Implication dans la communauté 

Il s’agit du deuxième don majeur remis par Arsenal Media ce mois-ci à des établissements scolaires afin d’appuyer l’enseignement de la culture et de supporter des initiatives locales en lien avec la musique.  

« La musique aide au développement et ça calme l’âme autant de ceux qui la pratiquent que de ceux qui l’écoutent. Nous nous associons à des projets musicaux, car nous y croyons et nous savons le bien que cela peut faire dans l’environnement », a déclaré le président et chef de direction d’Arsenal Media, Sylvain Chamberland. 

Le radiodiffuseur qui opère notamment la station régionale O 103,5 souhaite aussi démontrer par ce geste son engagement dans la communauté lanaudoise. « En tant qu’entreprise citoyenne responsable, il est dans notre ADN de s’impliquer socialement en posant des gestes concrets. » 

Lorenzo-Gauthier

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

Caroline Rochon, Dominic Subranni, Sylvain Chamberland et Geneviève DeSousa.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média