Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 juin 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

La ministre de la Culture ordonne la cessation de tous travaux de démolition

Maison ancestrale à Saint-Ambroise-de-Kildare

Maison ancestrale

©Photo gracieuseté - L'Action

L'objectif de l'installation de cette pancarte est de sauvegarder la maison.

La ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy est intervenue dans le dossier de la maison ancestrale située au 421 rue Principale Est à Saint-Ambroise-de-Kildare.

Elle s’est prévalue des pouvoirs que lui confère la Loi sur le patrimoine culturel afin d’ordonner la cessation de tous travaux de démolition de la maison et ce, pour une durée de 30 jours.

La Loi sur le patrimoine culturel accorde en effet à la ministre le pouvoir de rendre une ordonnance pour protéger temporairement des biens qui n’ont pas de statut en vertu de cette Loi, mais qui sont susceptibles de présenter une valeur patrimoniale et pour lesquels il existe une menace réelle que le bien soit dégradé de manière non négligeable.

En parallèle, le promoteur Nicolas St-Cyr, actuellement propriétaire de la maison, a installé une pancarte « Maison à donner » dans le but de trouver une personne intéressée à la déplacer et donc, permettre sa sauvegarde.

Que pensez-vous de l’entrepreneuriat avant 18 ans?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

5 juin 2020

Denis Rivard

Quelle est la dimension de la maison . Quelle sorte de fondation ( pierre et moellons ou béton coulé . Année de la maison

5 juin 2020

Yves Guillet

Selon le style, vers 1875. Et elle a ses fenêtres d'origine!

8 juin 2020

Danielle Drolet

Je m'occupe déjà d'une petite cuisine d'été de 140 que je récupère pour lui redonner vie.à 62 ans ce sera mon dernier projet de taille MAIS si j'étais plus jeune je serais LÀ pour la récupérer et la transporter...;)

9 juin 2020

Michel Lalande

Quel belle maison je peut pas croire que le propriétaire pense à l’abandonné pour avoir accès au terrain .Le plus simple sa serais de vendre avec le terrain.

13 juin 2020

Normand Jaquemot

Le terrain ou je verrais la maison déménagée serait sur le chemin du comté, près de la rivière, à gauche avant de traverser le pont. Il s'agit de convaincre le propriétaire des lieux de sa contribution au projet. Ça serait un havre de paix pour ces femmes et enfants victimes de violence conjugale. Pensez-y.

13 juin 2020

Daniel Dupras

je me pose une question, j'ai vu sur Facebook par des gens du coin, qu'il y a des terrain tout près et que cette maison pourrait être installée juste un peu plus loin, là ou je me questionnes, c'est pourquoi au départ le promoteur n'a pas acquis ces terrains non bâtis plutôt que de prendre celui ci qui comporte déjà une maison.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média