Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Publireportages

Retour

24 mars 2020

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

3 choses à savoir quand on devient propriétaire

Devenir propriétaire est souvent le projet de toute une vie : on assure sa sécurité financière à la retraite, on lègue un bien à ses enfants, mais surtout on y construit son bonheur et sa famille. Pour réussir au mieux cet investissement, voici quelques informations importantes à connaître.

car key

1)     Achat dans le neuf : des remboursements de taxes à la clé

Si vous optez pour l’achat d’une résidence neuve, sachez que le gouvernement du Québec vous remboursera une partie des taxes dues au titre de votre accession à la propriété : le montant s’élève à 50% de la TVQ avec un plafond de 9804 dollars et 36% de la TPS avec un plafond de 6300 dollars. Des économies non négligeables donc si vous optez pour une nouvelle construction.

2)     Garantie constructeur : une vérification importante à faire avant de signer

Les constructions antérieures à 2015 ne sont pas toutes couvertes par la garantie de construction résidentielle (GCR) qui vous protège en cas de défaut. Cela ne veut pas dire que vous n’aurez aucun recours. Il vous faudra seulement vous entourer des conseils d’un avocat immobilier à Montréal avant de vous lancer dans une procédure lourde. Un accord à l’amiable est souvent la meilleure solution. En revanche, si votre nouveau logement est couvert par la GCR, vous n’aurez qu’à suivre les instructions prévues au contrat.

3)     Les aides gouvernementales et fédérales : des programmes à ne pas négliger

Les gouvernements fédéraux et provinciaux ont mis en place plusieurs mesures pour inciter les ménages à devenir propriétaires. Elles sont d’ordre fiscales et financières.

·         Pour une première propriété et si vous êtes admissible, la Société canadienne d’hypothèque et de logement vous offre un prêt hypothécaire avec participation à hauteur de 5 ou 10% remboursable au moment de la vente.

·         Vous pouvez retirer de votre RAP jusqu’à 35 000 dollars pour votre premier achat immobilier. Vous aurez 15 ans pour les réinjecter, sans intérêt.

·         Vous avez droit à un crédit d’impôt fédéral non remboursable d’un montant de 5000 dollars s’il s’agit de votre premier achat, tous les types de logements sont admissibles.

·         Si vous optez pour une résidence unifamiliale, un condo, une maison en rangée ou jumelée, le gouvernement du Québec vous accorde un crédit d’impôt. Il peut s’élever à 750 dollars maximum.

·         Certaines villes y compris Montréal proposent des programmes spécifiques pour attirer les familles chez elles : crédit d’achat, prêt sans intérêt, crédit de taxes foncières… Cela vaut le coup de s’y intéresser.

 

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média