Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

31 janvier 2020

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

La directrice de la DPJ Lanaudière, Maryse Olivier, quitte ses fonctions

Climat de travail difficile

Maryse Olivier

©(Photo l'Action - archives)

Maryse Olivier, directrice sortante de la DPJ Lanaudière.

C’est suite à la conclusion d’une enquête sur le climat de travail difficile au sein du département de la protection de la jeunesse (DPJ) de Lanaudière que la direction du CISSS Lanaudière a annoncé ce matin (le 31 janvier) le départ de Mme Olivier.

Selon le syndicat de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé (APTS), la direction du CISSS aurait convoqué l’ensemble des salariés de la DPJ de Lanaudière un peu plus tôt aujourd’hui afin d’annoncer le départ de Mme Olivier. Toujours selon le syndicat, la direction n’a pas voulu préciser les raisons du départ de la directrice ni même confirmer ou infirmer qu’il s’agissait d’un départ volontaire. La direction du CISSS de Lanaudière souligne pour sa part avoir rencontré Mme Olivier suite aux conclusions d'une enquête interne et que celle-ci ne reviendra pas dans ses fonctions. 

L’enquête, en cours depuis octobre dernier, aurait été amorcée à la suite de nombreuses plaintes d’employés sur le climat de travail difficile et à la demande du syndicat de l’APTS. Deux gestionnaires visés par cette enquête resteraient cependant en poste, mais la direction aurait assuré les employés et le syndicat qu’un encadrement rigoureux de ces derniers serait assuré.  

Steve Garceau, représentant national de l’APTS, a confié à L’Action qu’il juge que la direction a fait son travail et pris les bonnes décisions dans ce dossier. Il ajoute que le syndicat continuera néanmoins de surveiller de près la situation. La direction assure de son côté vouloir travailler sur les conditions gagnantes afin de mobiliser l'ensemble des intervenants dans l'amélioration du milieu de travail. 

Que pensez-vous de l’abolition des commissions scolaires?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

31 janvier 2020

Sylviane Vézina

Assez spécial que ce départ arrive le lendemain du forum de la commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse... qui se tenait à Joliette...

1 février 2020

Hélène Larocque

Ouffff ça va bien M. Legault après toutes vos promesses de remettre ce département sur les rails.....j'ai vraiment l'impression que la Juge Ruffo à tout à fait raison et que vous écartez ces personnes pour vous complère dans votre égo et non dans l'intérêt de protéger les enfants......c'est désolant.....comment pouvez-vous être bien quand toutes vos promesses sont un échec total

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média