Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 août 2019

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Sainte-Émélie-de-l’Énergie: un projet de mini maisons aux abords du lac Vase

Habitations écoénergétiques

Boisés de la rivière noire

©(Photo l'Action - Christian Belhumeur-Gross) - L'Action

ACTUALITÉ. Des habitations de types mini maisons verront le jour d’ici l’été prochain dans le secteur du lac Vase à Sainte-Émélie-de-l’Énergie. Des maisons de petite taille et écoénergétiques seront ainsi disponibles sur le marché. Pour les promoteurs, le projet des boisées de la rivière Noire se veut une alternative environnementale aux habitations standards.  

C’est en compagnie du maire de Sainte-Émélie-de-l’Énergie, Martin Héroux, que l’entrepreneur Yanick Gosselin et l’agente immobilière Julie Kovacs ont présenté la toute nouvelle minimaison modèle située sur les rives du lac Vase. Il s’agit de la première pierre d’un projet de lotissement d’une quinzaine de maisons du même type.  

Bâties sur des terrains de 44 000 à 172 000 pieds carrés, ces maisons préfabriquées auront des dimensions de 480 à 900 pieds carrés. Par leurs dimensions, elles se distinguent des micro-maisons, qui sont encore plus petites.  

Les mini maisons qui seront construites dans ce secteur se veulent écoénergétiques selon les promoteurs. En plus d’être de petite dimension, ces maisons seront dotées de panneaux solaires et seront ainsi autosuffisantes en matière d’électricité. « Les maisons seront liées au réseau d’Hydro-Québec et durant l’été, les surplus d’énergie produits par les panneaux seront injectés dans le réseau et remis aux propriétaires sous forme de crédits pour la consommation hivernale. À la fin de l’année, pour une consommation normale, le coût en énergie est nul pour les propriétaires » souligne M. Gosselin.  

En plus d’être alimentées à l’énergie solaire, ces maisons bénéficient d’un niveau d’isolement supérieur aux normes actuelles afin d’assurer la rétention de la chaleur en hiver et de la fraicheur en été.  

L’écologie au cœur du proje

Mme Kovacs souligne l’importance de l’écologie et de la nature au sein du projet. Destinée à une vocation résidentielle, les futurs propriétaires de ces mini maisons devront respecter certains éléments. « Les gens ne pourront pas faire ce qu’ils veulent, ça devra rester écologique, les arbres doivent être préservés et il ne sera pas possible d’y installer des activités commerciales tel qu’un camping », souligne-t-elle.  

Selon elle, la demande pour ce type de maison est de plus en plus élevée et peu de municipalités dans la région le permettent. Toujours selon elle, à l’heure actuelle, vue les petites dimensions des terrains, seules deux municipalités dans la région sont ouvertes à ce type de projet, Chertsey et Sainte-Émelie-de-l‘Énergie. « Beaucoup de gens recherchent des maisons plus petites, à proximité de la nature et respectueuses de l’environnement. La mini maison représente une alternative intéressante. »  

La méfiance de nombreuses municipalités s’explique selon elle par des craintes injustifiées comme celle de voir la valeur foncière de certains secteurs reculer.  

Pour le maire Martin Héroux, ce projet est le bienvenu et cadre avec les prétentions environnementales de la municipalité et avec sa vocation récréotouristique. « Historiquement, Sainte-Émélie a toujours été considérée comme la municipalité verte de la Matawinie, c’est notre marque de commerce, je suis donc fier que l’on soit l’une des premières municipalités à accepter un projet de ce genre » souligne-t-il.  La municipalité n’a pas eu à modifier sa règlementation pour permettre ce projet puisque les dimensions des terrains, de même que celles des maisons respectaient déjà la règlementation en place.  

Selon M. Gosselin, le projet devrait être complété d’ici la fin de l’été 2020. Il est à noter que vu le caractère écoénergétique de ces maisons, l’institution financière Desjardins offre des subventions pour les acheteurs.  

Pour plus d’information, consulter la page Facebook du projet : https://www.facebook.com/boisesdelarivierenoire/ 

Commentaires

30 août 2019

Carole courchesne

Beau projet pour moi les terrains sont beaucoup trop grand etant donne que a la retraite on recherche une petite maison avev pss trop de travaux a faire ex coupes gazon entretien du terrain bonne chance

4 septembre 2019

Louise Sauriol

s.v.p me donner plus d'info sur votre projet j'adore les minis maison et je veux faire l'achat ...et j'adore ste emelie me tenir au courant s.v.p

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média