Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 juillet 2019

Une nouvelle entente pour les employés du Métro Bélair

Antonio Filato

©(Photo gracieuseté)

SYNDICAT. Les membres du syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l’alimentation et du commerce, section locale 500 (TUAC 500) du Métro Bélair ont signé à 93% un nouveau contrat de travail le 9 juillet dernier lors d’une assemblée.

Dans cette nouvelle entente de six ans qui arrive à terme en 2025, les salariés, membres des TUAC 500, ont pu obtenir de nombreuses améliorations, telles que :

Publicité

Défiler pour continuer

  • Des augmentations salariales de 12% en cours de convention pour les salariés aux taux minimums des échelles;
  • Seize heures de congés occasionnels au lieu de 10 pour les salariés à temps partiel;
  • Le syndicat devient détenteur de la police d’assurance collective;
  • La modification des règles d’éligibilité pour les absences de courte durée (chômage-maladie);
  • La prime de superviseur passe de 0,75 $ à 1 $ l’heure travaillée;
  • L’octroi d’une prime de Noël en cours de convention;
  • La majoration de la prime de remplacement de cadres.

« Je suis très heureux de la ratification de ce contrat de travail par nos membres TUAC 500. En faisant preuve de solidarité, le comité de négociation à démontré, encore une fois, notre engagement à défendre la qualité des emplois et l’amélioration des conditions de travail pour nos travailleurs et travailleuses », déclare Antonio Filato, président des TUAC 500.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média