Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

15 juin 2018

Geneviève Geoffroy - ggeoffroy@lexismedia.ca

Un jeune accusé d’homicide involontaire ne pourra pas sortir de prison dans l’attente de son procès

Sa demande de remise en liberté a été refusée une seconde fois par un juge

Alexan Moar est accusé de l'homicide involontaire d'André Binette, 61 ans, le 2 mars 2017 à Joliette.

©Photo tirée de Facebook - L'Action

JUSTICE. Le jeune homme de 30 ans accusé d’avoir causé la mort d’un homme de 61 ans en mars 2017 à Joliette après une altercation qui aurait mal tourné ne pourra pas sortir de prison dans l’attente de son procès, a tranché un juge pour une seconde fois.

Alexan Moar aurait involontairement tué André Binette dans un appartement de la rue Sainte-Antoine, à Joliette dans la nuit du 1er au 2 mars. Il a été arrêté le lendemain par la police puis, quelques jours plus tard, il a été accusé d’homicide involontaire au palais de justice de Joliette.

Le jeune homme originaire de Manawan est détenu depuis son arrestation, mais il aimerait sortir de prison.

Il a présenté une première demande de remise en liberté quelques jours après sa comparution. Il disait alors vouloir faire une thérapie pour régler ses problèmes de consommation de drogue et d'alcool, mais la juge Sandra Blanchard n'a pas été convaincue qu'il voulait réellement s'investir dans une thérapie et elle a donc ordonné qu’il demeure détenu jusqu'à l'issue de son procès.

Un an s’est écoulé et, en avril dernier, Alexan Moar a demandé par la voie de son avocate, Me Karine Boisvert, une révision de la décision rendue par la juge Blanchard.

Le 17 mai, après avoir entendu le plaidoyer de l’avocate de l’accusé, le juge Claude Lachapelle a cependant déterminé qu’Alexan Moar ne pourrait pas retrouver sa liberté dans l’attente de son procès.

Il s’agit ainsi du deuxième refus de remise en liberté auquel Alexan Moar fait face.

Alexan Moar a choisi de subir un procès devant jury. Il doit revenir devant le tribunal en septembre prochain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média