Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 février 2024

Communiqué L'Action - infolanaudiere@medialo.ca

La Matawinie souligne ses bons coups municipaux

Municipalités

Bons coups MRC de Matawinie

©Photo gracieuseté - L'Action

Plus d’une quarantaine de représentants municipaux se sont réunis pour une journée de partage.

Le 14 février dernier, la MRC de Matawinie a choisi de célébrer en soulignant fièrement les bons coups des municipalités de son territoire. Plus d’une quarantaine de représentants municipaux se sont réunis pour une journée de partage.

Maires et mairesses, directrices et directeurs généraux, conseillères et conseillers municipaux, professionnelles et professionnels, tout le monde était à l’honneur et a contribué à faire de cette journée un succès. « C’est inspirant de vous voir tous et toutes réunis ici aujourd’hui, tout ça dans la vision commune d’améliorer nos services aux citoyens, toutes générations confondues ! », a affirmé la préfète, Isabelle Perreault.

Chertsey a mis en place une forêt nourricière et a développé une offre de services diversifiée pour les enfants. Entrelacs a, quant à elle, acquis l’église et le presbytère afin d’en faire un lieu de rassemblement et a implanté une station de lavage d’embarcations nautiques et un système de vignette afin de protéger ses lacs contre les plantes exotiques envahissantes. Plusieurs bénévoles se sont impliqués dans le projet des Pattes de Rawdon afin d’assurer une saine gestion féline, notamment par la capture et la stérilisation des chats communautaires.

Des stationnements verts seront bientôt implantés à Sainte-Marcelline-de-Kildare. De son côté, Saint-Côme a instauré un système de repères 911 dans ses sentiers de plein air afin d’être en mesure de localiser et de venir en aide plus rapidement aux usagers. Des travaux de réfection majeurs ont été effectués, transformant le parc Désormeaux situé à Saint-Donat, en parc multigénérationnel. Saint-Jean-de-Matha a créé une fresque en collaboration avec le Musée d’art contemporain de Joliette en plus d’offrir aux familles un remboursement des frais d’activités familiales pendant les journées de la relâche scolaire.

Sainte-Émélie-de-l’Énergie procède actuellement à la dynamisation de son noyau villageois en planifiant le développement d’un écoquartier, d’un terrain des sports et des axes commerciaux des routes 347 et 131. Un code de conduite des lacs a été élaboré et mis en place à Saint-Alphonse-Rodriguez. L’organisme La Ruche et la municipalité de Saint-Damien ont collaboré afin d’instaurer l’Abri bouffe, un frigo communautaire.

Saint-Félix-de-Valois a développé sa première politique de participation citoyenne et a créé un OBNL afin de construire des logements sociaux. La Chambre de commerce de la Haute-Matawinie a partagé ses bonnes pratiques. Saint-Michel-des-Saints et le territoire non organisé de la MRC se sont associés pour l’achat d’un bateau de secours et d’une chargeuse-pelleteuse, se partageant ainsi l’utilisation de ces équipements. Plusieurs municipalités, à l’initiative de Saint-Félix-de-Valois, se sont jointes pour l’aménagement d’une unité de secours en unité d’air mobile.

En conclusion de la journée, les participants ont voté pour leur coup de cœur. Les municipalités de Sainte-Béatrix, Saint-Alphonse-Rodriguez et Sainte-Marcelline-de-Kildare ont remporté la mention coup de cœur avec leur programmation intermunicipale de loisirs. Suivait de près le projet de coopérative alimentaire pour laquelle toute la population de Saint-Zénon se mobilise activement afin de se doter d’une épicerie. Ex-aequo avec le service d’urbanisme et d’environnement de la municipalité de Rawdon qui a optimisé ses méthodes de travail afin de répondre plus rapidement aux demandes citoyennes en urbanisme.

« Je suis fière de constater toutes les initiatives porteuses dans nos communautés et j’espère que vous repartez, comme moi, la tête remplie d’idées à mettre en place chez vous. Bravo ! », a conclu la préfète.

Commentaires

24 février 2024

Robert Morin

Quelle superbe initiative. Si un jour, l'entraide inter-municipale pouvait remplacer l'esprit de clocher et le syndrome des «voisins gonflables», ce serait un très net progrès. Bravo encore pour cette belle idée!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média