Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

26 avril 2023

Jason Joly - jjoly@medialo.ca

Une somme de 1,4 M$ supplémentaire pour les victimes des Clercs de St-Viateur

Recours collectif

Clercs St-Viateur

©(Photo L'Action - Archives)

Le versement des indemnisations de 28 M$ de la part des Clercs de St-Viateur aux victimes a été approuvé.

La firme Arsenault Dufresne Wee Avocats a accepté de baisser ses honoraires de 25 à 20% dans le dossier du recours collectif contre les Clercs de St-Viateur, ce qui permet aux victimes de conserver 1,4 M$ supplémentaire.

Plus de 400 victimes se sont déclarées, depuis 2017, au sein d’un recours collectif pour dénoncer les abus d’une cinquantaine de religieux issus de la communauté des Clercs de St-Viateur. En 2022, ces derniers ont accepté de verser des indemnisations s’élevant à 28 M$. Cette entente a toutefois été rejetée par le juge Thomas M. Davis de la Cour suprême qui déclarait que les honoraires des avocats des victimes étaient excessifs. Au départ, ceux-ci demandaient 25% du fonds de règlement, ce qui totalisait plus de 8 M$.

L'affaire a été envoyée en appel, mais comme le précisent Me Virginie Dufresne-Lemire et Me Justin Wee, le cabinet a décidé de voir leurs honoraires à la baisse : « C'était la seule façon de protéger l'entente et de garder la confiance des victimes ». Les avocats demandent dorénavant 5,6 M$ et s’engagent à verser 100 000$ au Fonds d’aide aux actions collectives. À la suite de ce changement d’honoraires, la Cour d’appel a convenu d’approuver l’entente de 28 M$. Les victimes ont maintenant trois mois, soit jusqu'au 25 juillet 2023, pour s'inscrire gratuitement et confidentiellement afin de faire une réclamation.

Êtes-vous déjà allé visiter les locaux de la Société des modélistes ferroviaires de Lanaudière?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

30 juin 2023

yves jolicoeur

je suis confus je cherche a savoir ce qui ce passe

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média