Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

01 juin 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Un homme de Saint-Donat suspecté dans une affaire de trafic de stupéfiants

Sûreté du Québec

Perquisition Sûreté du Québec police

©Photo Archives - L'Action

L’homme a été libéré par les policiers en attendant de comparaitre au palais de justice de Joliette.

Les enquêteurs du poste principal de la Sûreté du Québec de la MRC de Matawinie ont mené, le 30 mai, une opération en matière de trafic de stupéfiants et d’armes à feu à Saint-Donat.

Les policiers ont procédé à l’arrestation d’un homme de 30 ans de Saint-Donat. Il pourrait faire face à des accusations de trafic de stupéfiants et possession aux fins de trafic, possession non autorisée d’arme à feu, entreposage négligent d’arme et vente de cannabis à une date ultérieure au palais de justice de Joliette. Entre-temps, il a été libéré.

Une résidence située sur la rue St-Roch a fait l’objet d’une perquisition et a permis aux policiers de saisir :

  • Plus de 40 gr de cocaïne
  • 20 gr de haschich
  • Une petite quantité de cannabis
  • Une arme à feu chargée (arme longue)
  • Du tabac de contrebande
  • 515 $ d’argent canadien

Il est à noter que les substances saisies seront analysées pour en confirmer la nature.

Plusieurs policiers, dont un maître-chien de la Sûreté du Québec, ont été mobilisés durant cette opération qui a été exécutée dans le cadre de la stratégie CENTAURE. Cette initiative a pour mandat d’assurer une pression constante sur le crime organisé et ainsi, de lutter activement contre le trafic d’armes à feu illégales au Québec. Toute information en lien avec la possession, le trafic ou l’utilisation d’armes à feu peut être communiquée à la ligne d’information CENTAURE au 1-833-888-ARME (2763).

Coordonné par le ministère de la Sécurité publique, le programme ACCES Cannabis (Actions Concertées pour Contrer les Économies Souterraines) a, quant à lui, été mis en place en 2018 pour lutter contre la contrebande de cannabis à toutes les étapes de l’approvisionnement. Il a pour objectif de favoriser l’intégrité du régime fiscal québécois, de réduire l’accessibilité du cannabis pour les jeunes et de diriger les consommateurs vers un marché légal et sécuritaire.

La Sûreté du Québec rappelle que les citoyens peuvent transmettre toute information relative à des activités illicites en communiquant avec la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média