Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

14 mai 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Une nouvelle entente pour faire rayonner les arts à Saint-Charles-Borromée

Maison et jardins Antoine-Lacombe

Entente avec MJAL

©Photo gracieuseté - L'Action

« Avec cette entente, MJAL sera en mesure d’assurer encore davantage son objectif de valorisation des arts et de l’horticulture » indique Marie-Christine Lévesque.

Suivant sa volonté d’offrir de nouvelles expériences culturelles et de se rapprocher des acteurs locaux, la Ville de Saint-Charles-Borromée et Maison et jardins Antoine-Lacombe ont conclu une entente redéfinissant les rôles des deux partenaires. Jusqu’en 2024, l’exploitation du site sera assurée par l’organisme, ce qui lui permettra de rayonner encore plus, notamment dans le secteur des arts numériques.

Par cette entente, la Ville confie à Maison et jardins Antoine-Lacombe (MJAL) l’exploitation du bâtiment classé historique, mais aussi des jardins, pour en assurer la gestion, l’opération, la promotion et l’animation. L’organisme à but non lucratif viendra ainsi bonifier la programmation des événements existants à Saint-Charles-Borromée, en plus de proposer un nouveau volet se concentrant sur de nouvelles pratiques artistiques d’art numérique.

« Avec cette entente, Maison et jardins Antoine-Lacombe sera en mesure d’assurer encore davantage son objectif de valorisation des arts et de l’horticulture. Le conseil d’administration tient d’ailleurs à remercier la Ville pour sa confiance et sa pleine collaboration dans le cadre de la négociation et de la rédaction de cette entente », a souligné la présidente de l’organisme, Marie-Christine Lévesque.

Il s’agit là d’une formule neuve de partenariat, qui s’ajoute à une entente déjà existante. En effet, la Ville se tourne depuis plusieurs années vers MJAL pour effectuer ses travaux horticoles et d’entretien des platebandes végétales et autres cours urbaines. Par souci de contribution des expertises, le conseil municipal a jugé bon de fixer, dans le cadre d’une entente, la subvention versée à l’organisme afin que son rôle et ses objectifs soient plus affirmés. En vertu de l’engagement annoncé, la somme de 435 000 $ sera versée et le budget d’exploitation sera indexé de 2,5 % par année.

« Maison et jardins Antoine-Lacombe n’était pas directement responsable des mandats que la Ville lui confiait. Cette entente appelle à plus de performance et de complémentarité dans le déploiement des événements et des formes d’art à prioriser. Cette entente servira, en plus, de levier pour l’obtention de nouvelles subventions gouvernementales. Le conseil est heureux de permettre à l’organisme d’affirmer son leadership culturel », explique le maire, Robert Bibeau.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média