Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 février 2024

Communiqué L'Action - infolanaudiere@medialo.ca

Énergie Matawak dévoile son projet de minicentrale au barrage Matawin

Séance d’information

Énergie Matawak

©Photo gracieuseté - Énergie Matawak - L'Action

Sur la photo, on retrouve le président d’Énergie Matawak, M. Keith-Michel Flamand accompagné de la préfète de la MRC de Matawinie, Isabelle Perreault, du chef du Conseil des Atikamekw de Manawan, Sipi Flamand et de la vice-chef de la Première nation des Pekuakamiulnuatsh, Guylaine Simard.

Le Conseil des Atikamekw de Manawan, la MRC de Matawinie et Pekuakamiulnuatsh Takuhikan annoncent la création de la société en commandite Énergie Matawak afin de construire une minicentrale hydroélectrique au barrage Matawin.

Située à l’embouchure du réservoir Taureau et de la rivière Matawin, la minicentrale d’une puissance de 20 mégawatts serait intégrée au barrage opéré par Hydro-Québec. Le projet est estimé à 110 M$. Le début de la construction est prévu en 2025 pour une mise en service anticipée en 2027.

Énergie Matawak est un projet d’énergie renouvelable communautaire, ce qui signifie que le projet sera développé par et pour la communauté. Le Conseil des Atikamekw de Manawan et la MRC de Matawinie auront tous deux 37,5 % des parts de la société en commandite Énergie Matawak. Quant à Pekuakamiulnuatsh Takuhikan, elle détiendra 25 % des parts.

Dans son plan d’action 2035, Hydro-Québec indique qu’une augmentation de la production énergétique sera nécessaire pour répondre aux besoins du Québec. Hydro-Québec souhaite également collaborer plus étroitement avec les communautés autochtones.

Les projets détenus et gérés à 100 % par les communautés peuvent jouer un rôle important dans l’atteinte de ces objectifs. Énergie Matawak poursuivra les discussions amorcées avec Hydro-Québec afin de conclure une entente d’achat d’énergie qui permettrait aux partenaires d’avoir accès à de nouvelles sources de revenus dès la mise en service.

L’un des principaux avantages du projet est qu’il ne modifierait pas les ententes de gestion des eaux présentement en vigueur. La production concentrée en période hivernale permettrait également de répondre à la demande importante à ce moment de l’année.

« Aujourd’hui, nous nous trouvons dans une conjoncture notable où nous devons créer, développer, bâtir et surtout co-construire et co-gérer, ensemble, un projet porteur qui définira une nouvelle réalité sociale et économique durable pour l’avenir de nos enfants et des générations à venir. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle relation entre nous tous au sein de la région de la Haute-Matawinie, et ce, dans un contexte de développement énergétique communautaire où nos concitoyens et entreprises peuvent bénéficier d’une énergie propre et renouvelable », affirme le chef du Conseil des Atikamekw de Manawan, Sipi Flamand.

De son côté, la préfète de la MRC de Matawinie, Isabelle Perreault, mentionne : « Le projet d’Énergie Matawak est une occasion de diversifier nos sources de revenus pour réaliser des projets structurants tant au niveau touristique, économique, social, et ce, tout en préservant l’environnement. Nos liens avec la communauté atikamekw se sont resserrés au cours des années et ce type de projet nous permettra de maintenir ces liens étroits et de maintenir un dialogue constant. Par ses valeurs de développement durable, la MRC de Matawinie veut s’inscrire dans la nouvelle force énergétique du Québec. »

Énergie Matawak entreprendra prochainement une démarche participative d’information et de consultation auprès de la population et de différentes organisations concernées par le projet. Ce processus de consultation inclusif permettra à la communauté d’accueil de mieux comprendre le projet et de répondre à leurs préoccupations pour minimiser les impacts. Des inventaires environnementaux seront aussi réalisés afin de bien documenter les effets sur la faune, la flore et le milieu humain. Ces informations permettront d’alimenter l’étude d’impacts sur l’environnement et de bonifier le projet. Une démarche sera aussi organisée avec la communauté attikamekw de Manawan.

« Soyez assurés que nous veillerons à ce que le projet Énergie Matawak soit développé en harmonie avec son environnement », assure le président d’Énergie Matawak, Keith-Michel Flamand.

Une séance d’information pour la population

Énergie Matawak tiendra une séance d’information et d’échanges de type café-rencontre pour la population et les organisations le mardi 27 février, de 18 h 30 à 21 h, au Golf Lac Taureau, 220 Chemin du Mont-Trinité à Saint-Michel-des-Saints. Cette rencontre permettra de présenter le projet, d’échanger avec la population afin de répondre aux questions et à discuter des enjeux et opportunités liés au projet. Il est possible d’en apprendre davantage en consultant le site web matawak.ca.

Commentaires

1 mars 2024

Alain Desmarais

Est-ce qu'il y aura des audiences du BAPE ,il y en a eu en 2005,lorsque Innergex a voulu faire la même chose ?

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média