Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

03 décembre 2022

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Une jeune Ambroisienne décroche un rôle dans « La Mélodie du Bonheur »

« C’est ce que j’aime faire! »

Alice Geoffroy

©Photo gracieuseté - L'Action

Alice Geoffroy met ses talents de comédienne, chanteuse et danseuse à contribution dans La Mélodie du Bonheur.

La jeune Alice Geoffroy, âgée de 12 ans et étudiante en secondaire un à l’Académie Antoine-Manseau, vit ces jours-ci ses premières représentations en tant que Brigitta Von Trapp au sein de la comédie musicale La Mélodie du Bonheur au Théâtre St-Denis à Montréal.  

Alice Geoffroy réside à Saint-Ambroise-de-Kildare. Elle est la fille du musicien Serge Geoffroy, directeur de l’école de musique et studio d’enregistrement Les Studios 3 situés à Joliette et Saint-Ambroise.

Alice suit des cours de chant depuis son tout jeune âge à l’école de son père et avec sa belle-mère Stéphanie Malo, également professeure de chant et directrice de l’École de musique de Joliette. Parmi ses expériences passées, elle a remporté le concours de chant du Petit Festival de la Chanson de Granby en 2019 à l’âge de neuf ans.

En entrevue avec L’Action, Alice raconte qu’elle avait d’abord pris part aux auditions pour la comédie musicale Annie, mais qu’elle n’a pas été retenue. « Je savais qu’il y avait des auditions pour La Mélodie du Bonheur, alors j’ai tenté ma chance. » Afin d’obtenir ce rôle, elle a participé à trois auditions pour finalement être sélectionnée parmi plus de 1500 enfants. À l’occasion des auditions, Alice Geoffroy devait interpréter des chansons précises du spectacle, en solo et en groupe. Il s’agissait d’Edelweiss et de Do le do. L’artiste n’avait jamais écouté le film avant de se préparer pour les auditions, mais elle confie qu’elle l’a tout de suite beaucoup aimé. 

Au début, en raison d'une erreur émanant de la production, ses parents avaient dit à Alice qu’elle n’était pas choisie pour la comédie musicale. Ensuite, ils sont venus dans sa classe et lui ont annoncé la belle nouvelle, soit qu’elle avait bel et bien un rôle. « J’ai donc appris le tout entourée de mes amis! »

Les rôles étaient distribués après les auditions et Alice a été choisie pour interpréter celui de Brigitta, fille du capitaine Von Trapp tant cet hiver que l’été prochain, à la Salle Albert-Rousseau à Québec. 

À ce jour, les répétitions se sont bien conciliées avec sa vie d’étudiante puisqu’elles avaient surtout lieu le soir. Toutefois, au moment de l’entrevue, la première au Théâtre Saint-Denis approchait à grands pas et Alice savait que le travail allait s’intensifier « Je vais manquer trois jours d’école cette semaine. » La comédienne joue Brigitta sur scène en alternance avec une autre jeune artiste, Rosemay Lefebvre.

Dans La Mélodie du Bonheur, mise en scène par Gregory Charles, les talents de chanteuse, de danseuse et de comédienne d’Alice Geoffroy sont mis à contribution. Pour elle, cette expérience l’incite encore plus à devenir comédienne et à poursuivre ses rêves. Si elle a suivi des cours d’art dramatique dans un cadre scolaire, il s’agit, pour elle, d’une première expérience d’acting. « C’est vraiment ce que j’aime faire, ça me permet d’intégrer le jeu au chant et ça pourrait m’amener d’autres opportunités. »

En raison de sa participation au spectacle, Alice Geoffroy ne sera pas de la comédie musicale annuelle 2022-2023 à l’Académie Antoine-Manseau, mais elle compte bien le faire dans le futur et s’impliquer au sein de tous les projets culturels possible.

Parmi ses moments favoris de La Mélodie du Bonheur, Alice mentionne qu’elle aime beaucoup chanter Do le do. « Avec la chorégraphie et la mélodie de la chanson qui s’accélère, ça donne juste de bonnes « vibes ». »

Elle affectionne également la scène où le capitaine Von Trapp arrive alors que les enfants chantent en chorale et où il affirme que Maria a ramené la musique dans la maison.

La comédie musicale a permis à Alice de faire de belles rencontres. « Les comédiens, nous sommes maintenant tous comme les doigts d’une main. »

Concernant La Mélodie du Bonheur qui sera présentée jusqu’au 31 décembre au Théâtre St-Denis, Alice conclut ceci : « C’est vraiment quelque chose à voir. Le spectacle rappelle à quel point la musique a du pouvoir et peut changer les choses. »

Alice Geoffroy

©Photo gracieuseté - Guillaume Morin - L'Action

Alice Geoffroy est originaire de Saint-Ambroise-de-Kildare.

Croyez-vous que les cliniques d’IPS sont une bonne solution aux problèmes d’accès à des soins de santé?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média