Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

18 novembre 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Une toute nouvelle usine de production à Sainte-Mélanie pour la Brasserie Albion

Un investissement de deux millions de dollars

Nouvelle usine production Ste-Mélanie

©Photo gracieuseté - L'Action

Le nouvel établissement de Sainte-Mélanie permettra à la brasserie de tripler sa capacité de production de bières.

La Brasserie artisanale Albion débutera les travaux de construction pour un édifice tout neuf le 28 novembre prochain. Cet établissement logera de nouveaux équipements en plus d’un salon de dégustation qui saura plaire aux amateurs de bière de la région.

Cette nouvelle usine permettra de tripler la capacité de production de bières. Le salon de dégustation contiendra quant à lui une trentaine de places pour y accueillir sa clientèle. Celle-ci aura d’ailleurs une vue sur la salle de brassage et le chai, soit l’endroit où sont entreposées les barriques de chêne avec les bières en maturation.

L’Albion, qui a gagné l’Excelsior 2022 « Personnalité d’affaires du Grand Joliette », compte bien faire de cet endroit un incontournable pour tout amateur de bière. « Nous avons atteint la capacité maximale de brassage à l’établissement de Joliette depuis quelques années déjà. Nous avions besoin d’espace et le projet de la nouvelle usine s’est mis en branle naturellement. Notre vision est vraiment que le pub à Joliette et la nouvelle brasserie de Sainte-Mélanie travaillent conjointement pour offrir une belle gamme de produits en fût, en canette et en bouteille. Nous sommes vraiment excités par le projet et nous avons déjà hâte que ça ouvre! », s’enthousiasme Jason Bussières, co-propriétaire de la Brasserie Albion.

Cette dernière commercialisera ses différents produits en canette et en bouteille pour fournir les détaillants et épiceries de la région, mais aussi à Montréal et à Québec, en passant par Trois-Rivières. La brasserie emploie présentement une quarantaine de personnes et compte engager cinq personnes de plus, dès le départ.

Ce projet est rendu possible grâce au travail de la Caisse Desjardins de Joliette et de Financement agricole Canada, ainsi qu’à une subvention du MAPAQ de 150 000 $.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média