Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Communauté

Retour

08 novembre 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Une journée de dépistage organisée pour sensibiliser la population au diabète

Diabétiques de Lanaudière

Journée dépistage

©Photo gracieuseté - L'Action

Jason Dean, nutritionniste et administrateur de Diabétiques de Lanaudière; Anne-Sophie Majeau, nutritionniste; André Bérard, président de l’organisme; Francine Mamidja et la trésorière Suzanne Gariépy.

L’organisme Diabétiques de Lanaudière organisera une journée de dépistage dans les locaux des Galeries Joliette, devant le Pharmaprix, afin de vérifier si les visiteurs sont atteints du diabète. Durant la journée du 18 novembre, ceux-ci pourront ainsi rencontrer des infirmières et mieux comprendre la maladie et ses conséquences si elle n’est pas correctement traitée.

La directrice générale de l’organisme, Francine Mamidja, considère cette initiative comme très importante puisque 43 000 personnes pourraient être atteintes de la maladie dans la région, selon les estimations du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière. Ainsi, de 9 h à 16 h 30, les infirmières travaillant pour l'association pourront détecter, grâce à de l’équipement de dépistage, la maladie chez les visiteurs. « Nous voulons faire de la sensibilisation et informer les gens pour diminuer les risques d’amputations », explique Mme Mamidja.

De plus, Diabétiques de Lanaudière affichera plusieurs publicités dans les différentes municipalités et villes de la région au cours du 14 novembre, qui est nommée comme la Journée mondiale du diabète. Depuis 36 ans, l’organisme offre des services aux personnes souffrant de la maladie comme des activités de mise en forme, des séances d’aquaforme, des formations et des traitements de soins de pieds. « Le but est d’aider les personnes vivant avec le diabète et leurs familles à comprendre la maladie et de prendre en charge les problèmes qu’elles vivent », termine Francine Mamidja.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média