Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

02 novembre 2022

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Un retour aux sources pour Kim Clavel

« Joliette, c’est là où tout a commencé »

Kim Clavel Joliette

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

Kim Clavel.

La championne du monde WBC (World Boxing Council) des poids mi-mouches, Kim Clavel, était de passage à Joliette le 27 octobre dernier pour rencontrer les élus municipaux et signer le livre d’or de la Ville. « C’est un honneur pour moi et je suis heureuse de revenir à la source, car on n’oublie jamais d’où l’on vient et je vais toujours représenter Joliette, c’est une ville qui a une énorme place dans mon cœur. »

La boxeuse a rappelé que c’est à cet endroit que sa passion est née et que tout a commencé pour elle. « J’ai fait mes débuts au club de boxe de Michel Morin et c’est avec lui que j’ai gagné mes premiers gants d’argent, mes premiers gants dorés et mes premiers championnats canadiens! » 

Elle a également mentionné que, lorsqu’elle a des temps libres, c’est toujours dans la région qu’elle vient se ressourcer. « Il y a tellement de beaux villages et les Lanaudois sont si gentils! Ce sont des gens simples, authentiques, honnêtes et qui s’entraident, c’est du vrai monde à Joliette! » Sa mère, qui était présente lors de l’événement, a ajouté que Kim allait clairement revenir s’établir dans la région lorsque sa carrière se terminera, « c’est vraiment notre place ici! »  

En entrevue avec L’Action, Kim Clavel s’est ouverte sur le tournant de sa carrière depuis qu’elle a obtenu la ceinture WBC et son titre de championne du monde le 29 juillet dernier. « Pour moi, cela a représenté un sentiment de mission accomplie! C’était mon objectif de vie depuis que j’ai commencé à boxer à 15 ans, toutes mes décisions étaient basées sur cela et c’est comme si ça me confirmait que tous les choix et les sacrifices que j’ai faits en valaient la peine! » 

Elle évoque que ce titre lui a aussi apporté une plus grande reconnaissance de la part du public et que depuis sa victoire contre Yesenia Gomez, les gens l’interpellent davantage. «Je me fais encore plus reconnaître depuis ce combat que lors de ma sortie de Big Brother. Je suis contente, car je suis une boxeuse bien avant d’être une fille de télé-réalité, alors ça fait chaud au cœur d’être connue pour ma passion! C’est un bel amour du public que je reçois et ça me donne une grande dose d'énergie. » 

Elle reçoit également plusieurs témoignages qui lui prouvent qu’elle a un impact sur les plus jeunes et tout particulièrement chez les filles. « C’est vraiment une belle ère pour la boxe féminine, il y a plus de visibilité qu’avant, nous sommes plus médiatisées et je commence à voir beaucoup de jeunes filles dans les gymnases. Elles ont des exemples maintenant à la télévision et dans les journaux qui leur permettent de rêver et de persévérer dans leur passion. » 

Le fait d’être championne du monde vient toutefois avec une certaine pression et l’athlète sent que plusieurs ont maintenant comme objectif de lui dérober sa ceinture. « Je vois des filles début vingtaine qui s’entraînent spécifiquement pour me battre! Mais j’ai réussi à me rendre au sommet et juste ça, c’est un accomplissement que personne ne pourra m’enlever! » 

Kim Clavel Joliette

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

Kim Clavel est entourée de sa mère et de son entraîneure, ainsi que de quelques élus de Joliette.

Quitte ou double  

Le 1er décembre prochain, Kim Clavel affrontera la Mexicaine Jessica Nery Plata. Cette dernière détient aussi une ceinture de championne du monde, mais au cœur d’une autre Fédération, la WBA. Les deux boxeuses viennent tout juste d’obtenir leur titre et elles prennent un gros risque en s’affrontant.  

« Ce sera comme un quitte ou double, soit je vais perdre ma ceinture, soit je vais en avoir deux! » Au total, il y a quatre fédérations, donc quatre ceintures et l'objectif ultime de Kim Clavel est de toutes les obtenir. Les deux autres sont détenues par l’Argentine Evelyn Bermudez (IBF et WBO).  

« Quand tu es championne du monde, tu peux choisir une défense peut-être un peu plus facile avant d’affronter une autre championne, mais ce n’était vraiment pas mon souhait et celui de mon équipe, je voulais un vrai défi! »  

D’ailleurs, la Lanaudoise mentionne qu’elle n’a jamais eu de combat qu’elle juge d’extrêmement facile. Elle dit avoir toujours eu des opposantes qui l’ont fait grandir grâce à l’adversité. 

Pour ce prochain combat du 1er décembre, elle s’entraîne en conservant sa formule gagnante, tout en y ajoutant des détails spécifiques en lien avec sa rivale. « Nous allons analyser ses forces et ses faiblesses et trouver comment contrer ses attaques, ce sont mes entraîneurs les experts du plan de match! » 

Ces derniers, Danielle Bouchard et Stéphan Larouche, accompagnaient d’ailleurs Kim lors de cet événement à Joliette. La mère de l’athlète, Linda Caron, qui était aussi présente, a pris quelques minutes pour aborder avec L’Action la relation qu’elle entretient avec sa plus jeune fille.  

« Nous sommes vraiment en symbiose et c’est sûr que la boxe me fait vivre beaucoup de papillons et d’adrénaline, mais je ne suis plus inquiète. » Mme Caron a toutefois ajouté qu’elle vit parfois de très gros stress et qu’elle descend toujours près du ring lors des combats pour se sentir plus près de Kim. « Je suis connectée avec elle et quand je vois que son regard change et qu’elle a ses yeux de prédateur, je sais que c’est bientôt terminé pour son adversaire! » 

Le maire de Joliette, Pierre-Luc Bellerose, a terminé la rencontre en mentionnant à quel point Kim représente une fierté pour la région. « C’était important pour nous de prendre quelques instants pour souligner ses distinctions. C’est un succès qui nous enorgueillit et qui représente une source d'inspiration pour nos jeunes. » 

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média