Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

03 octobre 2022

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Véronique Venne termine deuxième dans Joliette

Élections provinciales

Véronique Venne

©Photo Élise Brouillette - L'Action

La candidate péquiste Véronique Venne a terminé la course derrière le candidat caquiste dans Joliette.

Après une lutte serrée, la candidate péquiste Véronique Venne a finalement terminé deuxième derrière le candidat caquiste François St-Louis.

C’est à la suite du départ de la députée sortante Véronique Hivon de la vie politique que la mairesse de Sainte-Marie-Salomé, Véronique Venne, avait annoncé qu’elle se lançait dans la course. 

Mme Venne avait instantanément obtenu l’appui de l’exécutif local, qui voyait en elle la successeure parfaite à Véronique Hivon. Forte de tout son héritage, la candidate péquiste souhaitait poursuivre le plaidoyer pour de meilleurs services à la population. 

En entrevue avec L’Action lors du rassemblement local au Faste Fou, à Joliette, Véronique Venne a confié : « Je ne pensais pas que ce serait aussi stressant! »  

Parmi les moments forts de la campagne, elle cite le fait d'avoir participé à tous les débats. Elle a également apprécié les contacts directs avec les gens sur le terrain et toutes les histoires qu'ils lui ont racontées, notamment sur leur passé péquiste. « Les citoyens étaient heureux de voir une relève dynamique avec le cœur à la bonne place. » 

La campagne électorale a fait prendre conscience à Véronique Venne de tous les enjeux sociaux dans la circonscription, notamment concernant les logements sociaux et l’itinérance. « C’est très grave, il y a un énorme travail à faire. » 

La candidate a constaté que la souveraineté est un sujet polarisant, mais pour elle, il est important d’en parler sans tabou. « L’indépendance demeure la solution à de grandes problématiques. En ce moment, ce qu’il faut faire, c’est en parler de façon naturelle. » 

Véronique Venne raconte qu’elle a entamé la campagne en tant que mairesse et qu’au fil des jours, c’est la responsabilité de députée qui a pris la place. « Ce sont d’autres enjeux, d’autres responsabilités. Je me suis rendu compte que Joliette, c’est juste un plus gros village, mais ça demeure le même monde. » 

Véronique Venne

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Véronique Venne en attente des résultats.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média