Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

21 juin 2022

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

L’école secondaire Thérèse-Martin aura son terrain à surface synthétique

Un investissement de plus de 4,3 M$

Thérèse-Martin hiver

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

Le projet d’aménagement d’un terrain synthétique à l’école secondaire Thérèse-Martin a été retenu à la suite du premier appel de projets du nouveau Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives scolaires et d’enseignement supérieur (PSISRSES).

« Il s’agit d’une magnifique nouvelle pour la population de Joliette. Il ne fait aucun doute que cette nouvelle infrastructure augmentera significativement la qualité de vie de tous. Bouger est synonyme de bien-être et de plus en plus de personnes pourront avoir accès à des lieux propices pour le faire grâce aux efforts de notre gouvernement pour augmenter l’offre d’infrastructures récréatives et sportives partout au Québec», a commenté la ministre responsable de Lanaudière, Caroline Proulx.  

Les estimations réalisées en décembre 2021 projettent un investissement évalué à plus de 4,3 M$. De ce nombre, un montant estimé de 2,7 M$ proviendrait du gouvernement tandis que le Centre de services scolaire (CSS) des Samares financera approximativement 127 000 $ et la Ville de Joliette environ 1,2 M$. Les appels d’offres sont à venir pour la réalisation du projet et compte tenu du contexte actuel du marché de la construction au Québec, ces montants pourraient être revus. 

« En offrant des infrastructures de qualité, nous favorisons la réussite de nos élèves et permettons à ces derniers de s’épanouir dans des environnements modernes et au goût du jour. Cette collaboration avec la Ville de Joliette vient répondre aux besoins exprimés tout en offrant ce qu’il y a de mieux à notre communauté », a mentionné la directrice générale, du CSS des Samares, Nancy Lapointe. 

Le terrain à surface synthétique viendra remplacer un terrain naturel déjà existant dans la cour de l’école secondaire et sera aménagé pour la pratique du soccer et du football. Notons qu’une surface synthétique a comme avantage de prolonger la saison pour les sportifs puisqu’elle reste praticable dans de meilleures conditions plus longtemps.  

Un terrain synthétique est déjà en place à l’école secondaire Barthélemy-Joliette, ce nouveau projet viendra donc bonifier l’offre de service dans la communauté. Les travaux devraient débuter au cours du printemps 2023.  

« C’est une excellente nouvelle pour Joliette. Ce projet est une action concrète s’inscrivant dans notre volonté de développer un pôle sportif comptant des infrastructures modernes au bénéfice des Joliettaines et des Joliettains », a ajouté le maire Pierre-Luc Bellerose. 

Rappelons que le programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives scolaires et d’enseignement supérieur vise à accroître le nombre d’infrastructures sportives et récréatives scolaires et à mettre à niveau les infrastructures existantes afin d’assurer leur accessibilité à l’ensemble de la population. 

À l’échelle nationale, le gouvernement du Québec investit près de 175 millions de dollars pour réaliser 81 projets dans 16 régions du Québec.

Où célébrerez-vous la Fête nationale?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

23 juin 2022

Robert HENRI

Pourquoi terrain «synthétique» ? Quel est l'avantage ? L'inconvénient ?

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média