Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

30 mai 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Un frère des Clercs de Saint-Viateur plaide coupable à plusieurs accusations

Palais de justice de Joliette

Clercs St-Viateur

©(Photo L'Action - Archives)

Le frère Claude Gariépy faisait partie des Clercs de Saint-Viateur.

Claude Gariépy, un membre des Clercs de Saint-Viateur du Canada, a plaidé coupable le 25 mai au Palais de justice de Joliette. Le frère de 76 ans avait été arrêté par la Sûreté du Québec en juin 2020 pour de nombreux chefs d’accusation.

Il y a deux ans, Claude Gariépy et sept autres religieux, dont le prêtre Jean Pilon, ont fait face à huit chefs d’accusation tels qu’attentat à la pudeur, grossière indécence, contact sexuel et incitation à des contacts sexuels. Concernant M. Gariépy, les infractions auraient été commises entre le 30 août 1979 et le 24 juin 1982 à Rawdon. Peu après le plaidoyer, la Couronne a décidé de retirer sept chefs.

Il est à noter qu’une action collective pour agression sexuelle contre le Diocèse de Joliette est également en cours. Jusqu’à présent, plus d’une dizaine de victimes se sont inscrites auprès du cabinet Arsenault Dufresne Wee Avocats pour des faits visant les abbés Bernard Forest, Bruno Breault, Jean-Marie Payette, Bernard Lefebvre et Lucien Melançon. Toutes les victimes sont invitées à s’inscrire auprès du cabinet d’avocat de façon gratuite et confidentielle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média