Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

07 avril 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Mise en place des mesures préventives sur la rivière

Crues printanières

Rétrocaveuse amphibie

©Photo gracieuseté - L'Action

L’appareil communément appelé la grenouille se mettra au travail lorsque le débit d’eau sera adéquat afin de sectionner les amas de glace sur la rivière L’Assomption.

Avec les conditions météo des derniers jours et la pluie des prochains jours, les travaux d’affaiblissement des glaces ont commencé sur la rivière L’Assomption. Selon la Ville de Saint-Charles-Borromée, la rétrocaveuse amphibie, communément appelée la grenouille, se mettra en action dès que le débit d’eau de la rivière le permettra.

Depuis le début de la fonte printanière, les équipes de sécurité civile effectuent, de concert avec Hydro-Météo, une vigie constante sur l’ensemble du territoire pour évaluer la situation et réagir rapidement. Les villes partenaires sont donc prêtes à déployer les ressources et le plan d’intervention en fonction de l’évolution de la situation.

Pour le moment, les travaux préventifs s’inscrivent selon le calendrier adéquat. En effet, des mesures sont prises suffisamment tôt pour affaiblir les glaces avant la date anticipée de la débâcle, et ce, afin de laisser le temps au couvert de glace de s’éroder et d’éclipser les risques d’inondations dans les secteurs vulnérables.

L’aéroglisseur commence dès le 6 avril l’évaluation de l’épaisseur des glaces et agira dans les prochains jours pour dégager les glaces. La rétrocaveuse amphibie sera donc en attente du débit adéquat pour entrer en rivière pendant quelques jours pour sectionner les amas de glace qui nuisent à l’écoulement des eaux. Cette stratégie permet au final d’éviter la création d’embâcles au barrage.

Agir en prévention

Actuellement, toutes les équipes sont à l’œuvre pour surveiller la rivière et pour optimiser les interventions en fonction de la progression de la situation. Même si d’importantes quantités de pluie pourraient accélérer la fonte dans les prochains jours, les opérateurs sont préparés pour toutes les conditions et le mode alerte n’est pas envisagé pour la fin de semaine.

Les citoyens des secteurs vulnérables, soit ceux de la rue Sainte-Adèle et de la rue Louis-Bazinet, sont invités à faire les installations requises pour assurer leur sécurité et la sauvegarde de leurs biens. Différentes ressources sont mises à la disposition des citoyens, en particulier le Service d’appels automatisés pour être avertis en cas de situation d’urgence. Les résidents peuvent s’inscrire sur Civis et visiter le site de la Ville de Saint-Charles-Borromée.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média