Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

29 mars 2022

Préoccupations non recevables à la consultation pour le PAFIO

Lettre ouverte

Carte PAFIO

©Photo gracieuseté - L'Action

La carte du PAFIO pour le Parc régional de la forêt Ouareau qui fait partie de l’unité d’aménagement 06271.

Comme annoncé dans L’Action du 18 mars 2022, « Le ministère des Forêts convie la population à faire part de ses préoccupations » sur le Plan d’aménagement forestier intégré opérationnel (PAFIO) qui va déterminer les travaux forestiers dans l’unité d’aménagement 06271 (Lanaudière) au cours des prochaines années.  

Selon le communiqué, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) invite la population à participer à la consultation publique portant sur des secteurs d'intervention potentiels, ce qui déterminera «les interventions forestières, telles que de la récolte de bois, de la préparation de terrain, du reboisement ou encore du débroussaillage. Ils précisent également les chemins et les infrastructures qui devront être construits ou améliorés pour accéder à ces éventuels secteurs».

Mais, attention, ne pensez pas que toutes les préoccupations sont recevables. Dans le communiqué, le ministère précise que « Cette consultation a pour but de recueillir les commentaires concernant la planification forestière proposée. Elle ne permet pas de réviser l'affectation du territoire public ni les droits qui y sont consentis. ». Autrement dit, vous ne pouvez pas, par exemple, vous opposer aux coupes forestières industrielles prévues dans un parc régional comme celui de la forêt Ouareau ou des Sept-chutes qui ont déjà subi d’importantes coupes industrielles dans le passé.

Le ministère ne parle pas de coupes industrielles (encore moins de coupes à blanc) mais de coupes de régénération ce qui permettra à l’industrie forestière de récolter la majorité ou jusqu’à la totalité du bois dans le secteur alloué. Par régénération, il faut donc comprendre ‘’on coupe tout ce qu’on veut et on laisse la forêt se régénérer comme elle peut’’. Bon, le ministère interviendra pour l’aider un peu au besoin, le ministère (des millions payés par les contribuables) et non l’industrie.

Il faut savoir aussi qu’une coupe industrielle requiert d’imposants chemins forestiers, encore plus dommageables que les coupes elles-mêmes. Et il y en a beaucoup des chemins forestiers prévus dans le Parc régional de la forêt Ouareau dans ce PAFIO!

Pourtant, la première vocation d’un parc n’est-elle pas le récréo-tourisme? Un parc n’est-il pas désigné comme tel pour le bien-être de la population avant tout?

Mais voilà, on a donné au même ministère le mandat de fournir le bois à l’industrie (par la Garantie d’approvisionnement) et de gérer les parcs (ainsi que la faune, dont il ne parle jamais). Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a donc les mains libres pour se servir des forêts de nos parcs pour approvisionner l’industrie forestière en bois qui, elle, veut l’accès à des coupes rentables.

Pour ces raisons, nous nous opposons à toutes nouvelles coupes industrielles dans les parcs régionaux comme la forêt Ouareau et le parc des Sept-Chutes ainsi que sur tout le territoire prévu dans le projet initial d’aire protégée Éco-corridor Kaaikop-Ouareau qui comprend notamment ces deux parcs régionaux.

Odette Lavigne et Élisabeth Le Pabic, membres de Les ami.e.s de la forêt Ouareau

Lien communiqué du MFFP: https://www.laction.com/article/2022/03/18/le-ministere-des-forets-convie-la-population-a-faire-part-de-ses-preoccupations

Commentaires

4 avril 2022

Odette Lavigne

Ne nous laissons pas réduire au silence. Envoyons, nombreux, un commentaire au ministère des Forêts de la Faune et des Parcs à l'adresse courriel Consultationpafi-lanaudiere@mffp.gouv.qc.ca. Cela peut être aussi bref que "Pas de coupes industrielles ni de chemins forestiers dans les parcs régionaux"

4 avril 2022

Nicole Hurtubise

Très peu de personnes sont au courant qu'il y a des coupes forestières dans les Parcs, et même plusieurs catégories d'«aires protégées» permettent les coupes «à blanc» parce que c'est de ça qu'il s'agit!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média