Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

27 janvier 2022

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

«Il faut rester prudents» - Dr Luc Boileau

COVID-19

Luc Boileau

©Photo -archives

Le plan de déconfinement par étapes se fera une semaine à la fois.

Le directeur national de santé publique par intérim, Luc Boileau, a fait le point sur la situation actuelle de la COVID-19 au Québec lors d’une conférence de presse, ce jeudi à 15 h. Pour l’occasion, il était accompagné de la présidente-directrice générale par intérim de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS), Michèle de Guise, et de la conseillère médicale stratégique senior de la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), Marie-France Raynault.

Le Dr Boileau a profité de ce premier point de presse indépendant pour mentionner que beaucoup de choses semblent vouloir s’améliorer, dont le nombre des nouvelles hospitalisations qui est à la baisse. «Je suis très heureux d’avoir cette occasion de pouvoir m’adresser directement à vous. D’entrée de jeu, nous vous entendons clairement, nous sommes très sensibles à tout ce que les Québécois vivent. On constate que la majorité des gens continuent à suivre les mesures qui sont demandées, et demeurent très mobilisés, et on remercie tout le monde pour les efforts qui sont faits par tous, ce qui nous permet d’avoir de bons résultats.»

 

Malgré la baisse des nouvelles hospitalisations, le Dr Boileau a rappelé que cette pandémie est mondiale et qu’il était conscient que les effets du confinement sont durs pour tout le monde.

 

Selon les propos du directeur national de santé publique, cette évolution permet de faire certains assouplissements pour progresser vers une vie normale. Toutefois, il a tenu à rappeler l’importance d’aller chercher la troisième dose, car actuellement, 42 % des Québécois ont reçu trois doses. «Il faut rester prudents. La clé ça reste la vaccination. Les vaccins sont là. Sachons donc en profiter. […] Notre objectif est de mettre en place un assouplissement des mesures graduellement, avec un plan de déconfinement en plusieurs étapes.»

 

Le Dr Boileau a conclu en mentionnent qu’il faut vivre avec le variant Omicron sur lequel le vaccin est particulièrement efficace.

 

Le dernier bilan fait état de 3153 hospitalisations, soit une diminution de 117 par rapport à la veille. Parmi les personnes hospitalisées, 235 sont aux soins intensifs, soit une baisse de 17. Québec rapporte aussi 56 nouveaux décès, pour un total de 13 065.

Commentaires

27 février 2022

DANIELLE RODRIGUE

Bonjour, j'aimerais savoir quand Le port du masque obligatoire pour les adultes ne sera plus obligatoire.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média