Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

02 novembre 2021

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Le ministre Dubé annonce le retour de la danse et du karaoké dans les bars

Assouplissements aux mesures sanitaires

Christian Dubé

©Gracieuseté - Émilie Nadeau - L'Action

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a déclaré que des assouplissements aux mesures en lien avec les restaurants et les bars, les activités sportives et autres lieux seront mis en marche à partir du 15 novembre.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a communiqué plusieurs assouplissements prévus aux mesures sanitaires à partir du 15 novembre 2021. Il a révélé ces « bonnes nouvelles » lors de son point de presse du 2 novembre, expliquant que cette décision avait été prise par la Santé publique puisque la situation épidémiologique était « relativement sous contrôle ».

Même si la Santé publique a donné son feu vert pour permettre une plus grande liberté aux citoyens dans certains lieux publics, M. Dubé tient à rappeler que les assouplissements ne sont effectifs que « le 15 novembre et pas avant ».

Le ministre a expliqué que puisque les effets des récents assouplissements annoncés le 1er novembre ne se sont pas encore manifestés, le gouvernement et la Santé publique ont décidé d’attendre avant de mettre en place de nouvelles mesures. Christian Dubé a tenu à énumérer les prochains changements qui tomberont en vigueur le 15 novembre.

Travail et écoles

Les nouvelles mesures mettront fin à la consigne pour les employés de faire du télétravail. Les employeurs pourront tout de même décider de privilégier une formule présentielle ou mixte. Pour ce qui est des écoles secondaires, les élèves n’auront plus à porter le masque en classe.

Restaurants et bars

La danse et le karaoké seront de nouveau acceptés dans les établissements. Les chanteurs devront tout de même garder une distance de deux mètres et, si cela n’est pas possible, porter un couvre-visage. Les clients des restaurants ou des bars ne sont plus obligés de rester assis à leur table, mais devront continuer de garder leur masque s’ils restent debout. Les mêmes mesures s’appliquent également pour les casinos.

Rassemblements publics

Les personnes présentes dans des rassemblements publics non essentiels (festivals, congrès ou spectacles) pourront aussi se tenir debout tout en portant leur masque, mais leur passeport vaccinal sera exigé.

Pour des cérémonies essentielles comme des funérailles ou encore un mariage, le passeport vaccinal n’est pas obligatoire, mais les invités doivent respecter une distance d’un mètre et un nombre d’invités limité, soit 250 à l’intérieur et de 500 à l’extérieur.

Pour les rassemblements sportifs extérieurs, le couvre-visage n’est pas obligatoire, mais une distanciation doit être respectée. Pour ceux à l’intérieur, le masque est toujours obligatoire.

Sports et loisir

Les citoyens pourront aussi profiter des stations de ski ou de glisse durant la saison d’hiver, mais ils devront y présenter leur passeport vaccinal pour avoir accès au remonte-pente. Dans les télécabines fermées, ils devront porter un masque ou encore leur foulard ou leur cache-cou, qui peuvent être considérés comme couvre-visage. Dans les chalets, le masque demeure obligatoire sauf pour manger ou boire.

Le passeport vaccinal ne sera pas demandé pour des activités comme le ski de fond ou le hockey, mais la limite de capacité des lieux doit permettre une distanciation d’un mètre entre les visiteurs. Pour ce qui est des gyms, Christian Dubé mentionne que « la distanciation est levée, mais que la distance doit être respectée si le masque est retiré ».

Le ministre de la Santé invite tout de même la population à aller visiter le https://www.quebec.ca/ pour tout connaître sur les modalités des nouvelles mesures. Il recommande aussi à tous de rester prudents malgré ces assouplissements : « On veut reprendre la grande majorité des activités. C’est bon pour le moral, mais on va continuer de regarder les effets de ces assouplissements. »

Éclosions dans les résidences pour ainés

Christian Dubé a voulu conclure son point de presse en adressant un message à ceux vivant dans des résidences pour ainés. Plusieurs établissements sont aux prises avec des éclosions dues à la Covid-19. Puisque les personnes âgées qui y habitent se font administrer une troisième dose de vaccin, le ministre de la Santé a voulu leur faire passer un message pour améliorer la situation: « Je demande aux gens de faire un petit effort et de garder leur masque lorsqu’ils sont dans des aires communes. »

Des assouplissements pour Noël?

Questionné à savoir si la limite de 10 personnes permises dans des résidences privées sera modifiée pour Noël, Christian Dubé a expliqué que cette règle avait été conservée pour l’instant afin de voir l’évolution de la situation. « La meilleure façon d’avoir des belles Fêtes, c’est de respecter les mesures sanitaires actuellement. Aujourd’hui, de prendre la décision très prudente de garder les rassemblements privés à des petits groupes, je pense que c’est la meilleure façon de faire. » M. Dubé indique que des modifications pourraient s’appliquer d’ici la période des Fêtes, mais que d’autres annonces suivront à ce sujet.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média