Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

10 juin 2021

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Une campagne pour soutenir des éleveurs de sangliers

Incendie à la Ferme le Braconnier

Ferme Braconnier

©Photo gracieuseté - L'Action

La Ferme du Braconnier a succombé à un incendie le 30 mai 2021.

Pour parvenir à reconstruire la Ferme le Braconnier qui a brûlé le 30 mai 2021 à Saint-Michel-des-Saints, les propriétaires Marc-André Lussier et Anne-Marie Gervais ont fait appel à la population et ont créé une campagne de sociofinancement. 

C’est en revenant du travail à 8 h du matin que l’ambulancier Marc-André Lussier a découvert sa ferme d’élevage de sangliers en flammes. La cause de l’incendie est toujours inconnue à ce jour. « Quand je suis arrivé, c’était le brasier général », se rappelle M. Lussier.  

La partie principale de la ferme, qui abritait les bêtes, a complètement été consumée, emportant 16 d’entre elles, principalement des marcassins en sevrage et des laies reproductrices. En tout, les propriétaires étaient parvenus à élever un troupeau de 100 bêtes, mais leur désir était d’avoir annuellement 200 animaux.  

L’entreprise a été mise en marche en avril 2020 à la suite de l’achat de ce bâtiment qui appartenait au grand-père de Mme Gervais. En complément de l’élevage de sangliers, le couple avait en tête d’élever des volailles sauvages et de consacrer une partie de la ferme pour d’autres produits. « On prévoyait de faire de l’autocueillette [et] du maraicher. On voulait faire un centre écotouristique en plus de l’élevage de sangliers », ajoute Marc-André Lussier. 

Soutien de la population 

Pour l’instant, le couple et plusieurs membres de leur entourage constatent l’ampleur des dégâts afin d’évaluer tout le travail à faire. Leur tâche est de nettoyer les cendres et d’amasser les décombres du brasier. Les propriétaires de la ferme se consolent d’avoir au moins gardé leur silo à moulée qui a survécu aux flammes puisqu’il était presque vide. Toutefois, le reste du bâtiment sera complètement à refaire. 

Grâce à deux campagnes de financement sur le site Gofundme, ils ont pu accumuler des dons de la population pour la reconstruction. La campagne principale, organisée par la fille du couple, André-Anne Boulanger, est parvenue à récolter 3095$ sur un objectif de 5000$ en trois jours seulement. En tout, 18 donateurs ont contribué à la campagne de Mme Boulanger.  

Marc-André Lussier se rappelle que le jour même de l’incendie, des citoyens venaient leur apporter de l’aide financière pour les soutenir. « L’entreprise était vraiment effervescente dans la population. La population n’a pas une grande diversité. C’est la première entreprise depuis belle lurette qui s’instaure en Matawinie en élevage », explique le propriétaire. 

Les éleveurs ont également reçu l’aide de la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) en Matawinie qui leur a donné un crédit de 1000$ dans le but d’acheter de nouveaux matériaux pour la reconstruction. L’entreprise RONA de Matawinie a aussi offert des crédits au couple afin qu’il remplace les outils qu’ils ont perdus dans l’incendie. 

Marc-André Lussier et Anne-Marie Gervais ne se laissent pas abattre et imaginent les prochaines étapes à suivre. Le couple a déjà élaboré des plans pour le futur bâtiment et espère démarrer sa construction cet été. Ils invitent tout de même les citoyens à les encourager en contribuant au financement via l’adresse https://www.gofundme.com/f/reconstruire-la-ferme-du-braconnier . 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média