Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

17 mars 2021

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Michel Dupuis se sent prêt à briguer la mairie

Saint-Ambroise-de-Kildare

Michel Dupuis

©(Photo gracieuseté)

Michel Dupuis a été élu comme conseiller aux élections de 1997.

Après 24 ans comme conseiller municipal de Saint-Ambroise-de-Kildare, Michel Dupuis annonce qu’il se présentera comme candidat à la mairie lors des prochaines élections municipales. Il a pris cette décision lorsque le maire actuel, François Desrochers, a annoncé qu’il ne solliciterait pas de septième mandat. 

«Quand il nous en a fait part, j’ai tout d’abord été surpris et après l’idée a commencé à mijoter dans ma tête. Je voulais relever un nouveau défi et poursuivre les dossiers qui ont été entamés. Ça fait 42 ans que je travaille pour la municipalité et j’ai vraiment Saint-Ambroise-de-Kildare tatoué sur le cœur.» 

Rappelons que M. Dupuis a été élu lors des élections municipales de 1997 après avoir fait partie du comité des loisirs pendant 18 ans. Il a été élu conseiller au même moment où M. Desrochers a été élu maire. «C’était un défi que je voulais tenter, car j’aime beaucoup travailler avec le public et l’avenir de la municipalité a toujours été important pour moi. » 

Il est fier du travail qui a été effectué au cours des dernières années et souhaite continuer dans cette même direction. « Nous nous dirigeons vers le mieux avec le développement, la population qui grossit, les projets pour les jeunes familles, l’école qui est très bien cotée et le village qui est bien structuré. » 

Il est conscient que ce nouveau poste exigera encore plus de temps et d’énergie, mais après avoir obtenu l’appui de ses proches, il se sent prêt à relever le défi. «Je sais que ce sera plus demandant comme travail et que je vais avoir des choses à apprendre, mais je n’ai pas peur de dire que quand je me lance dans un projet, je me donne à fond. Je ne m’embarque pas dans quelque chose pour le faire à moitié!» 

Il a aussi voulu rassurer ceux qui s’inquiètent du développement de la municipalité en mentionnant que cela fait 55 ans qu’il habite Saint-Ambroise, qu’il a passé toute sa jeunesse au village et qu’il ne veut surtout pas voir partir les vieilles maisons qui s’y trouvent.  

Bien sûr, il sait qu’il sera amené à prendre des décisions qui, parfois, ne plairont pas à tous, mais il souhaite que les problèmes continuent de se régler grâce à la discussion et que l’harmonie se maintienne autant avec les citoyens qu’au sein même du conseil. «Nous nous sommes toujours bien entendus et bien tenus et je veux que ça continue comme cela!» 

Avez-vous triché et fait un rassemblement pour Pâques?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média