Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

21 octobre 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Le motoneigiste Bob Petit milite toujours pour une nouvelle signalisation

À l’intersection des routes

Bob Petit

©Photo gracieuseté - L'Action

Bob Petit propose la mise en place d’une nouvelle signalisation.

Le Lanaudois Bob Petit, passionné de motoneige depuis les années 60, milite toujours dans le but que le ministère des Transports (MTQ) mette en place une nouvelle forme de signalisation à l’intersection des routes pour empêcher des accidents qui peuvent être évités.

Le 22 février 2016, Bob Petit a perdu un ami lors d’un accident survenu alors que ce dernier traversait la route 347 à Saint-Cléophas. Il raconte que le motoneigiste n’a jamais vu le panneau « arrêt » qui était enseveli sous la neige. À l’époque, il lance une pétition adressée au MTQ et lui demande d’installer son poteau annonciateur de la présence d’un sentier de motoneige à droite plutôt qu’à gauche de celui-ci et d’y apposer une enseigne « arrêt » faisant face à la sortie du sentier.

En effet, Bob Petit explique que le Ministère a installé sur les routes du Québec des panneaux de signalisation jaunes. Le premier avise les usagers de la route qu’il y a une traverse de sentier à 230 mètres ou à 170 mètres. Le deuxième, installé juste avant la traverse, est un autre panneau avec une grosse flèche noire indiquant l’emplacement du sentier. Toutefois, selon Bob Petit, ces enseignes situées à gauche du sentier bloquent la vue de la route à ceux qui la traversent.

« Au même titre, les usagers des sentiers quadistes, motoneigistes, et adeptes de côte à côte devraient être aussi avertis qu’il y a une route à traverser, et la meilleure façon est de bouger le poteau avec la flèche noire, de le planter à droite du sentier et d’y apposer une enseigne « arrêt » qui fait face au sentier.  Ces enseignes seraient dorénavant permanentes, identiques et au même endroit, à la même hauteur et vues par les usagers de VHR de beaucoup plus loin. »

Selon le motoneigiste, cela éviterait de laisser la responsabilité aux bénévoles des clubs d’installer des enseignes qui finissent par être ensevelies par la neige. En raison de sa hauteur, utiliser le poteau du MTQ pour installer l’enseigne « arrêt » vient régler la problématique.

Bob Petit milite pour ce projet depuis quatre ans. À l’approche de la saison hivernale 2020-2021, il revient à la charge. Il souligne que la covid-19 risque fort bien d’attirer de nouveaux adeptes dans les sentiers de la région et il propose de faire de Lanaudière une région pilote pour le projet de nouvelle signalisation dès cet hiver. M. Petit a d’ailleurs interpellé, via communiqué, le ministre des Transports François Bonnardel et la ministre responsable de Lanaudière et députée de Berthier, Caroline Proulx.

« Il arrive encore trop d’accidents et de blessés en motoneige. Il faut que le MTQ prenne ses responsabilités », commente-t-il.

Bob petit

©Photo gracieuseté - L'Action

Bob Petit propose la mise en place d’une nouvelle signalisation.

Quelle place occuperont les produits d'artisans locaux dans vos achats des Fêtes?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média