Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 avril 2019

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Succursale SQDC : Vers une ouverture le 1er mai

SQDC

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Selon des informations reçues par L’Action, la succursale de la SQDC de Joliette ouvrirait ses portes le 1er mai.

CANNABIS. Selon des informations reçues par L’Action, la succursale de Joliette de la Société québécoise du cannabis accueillerait ses premiers clients le mercredi 1er mai à son local de la Place Bourget.

Toujours selon ces informations, les entrevues des futurs employés ont été réalisées il y a quelques jours. Toutefois, il était impossible de confirmer le nombre de personnes ayant été engagées par la SQDC, ni même l’offre de produits à l’intérieur de ses murs. 

Joint par L’Action, le relationniste de presse de la SQDC, Fabrice Giguère, n’a pas voulu corroborer cette date, laissant entendre « qu’il n’avait aucune information à ce sujet » et que le processus de développement suivait son cours.  

Cette ouverture surviendrait prématurément à l’échéancier donné par le responsable des relations de presse de la Société des alcools du Québec, Mathieu Gaudreault. Ce dernier avait fait savoir à la fin du mois de janvier qu’elle ouvrirait ses portes à la fin du printemps ou au début de l’été. 

Auparavant, Joliette figurait parmi les premières destinations où les consommateurs de cannabis pourraient se procurer de la marijuana sous plusieurs déclinaisons. Toutefois, l’arrivée du gouvernement caquiste au pouvoir lors des élections du 1er octobre a ralenti son processus, car elle prévoyait d’entrer en service quelques jours plus tard.  

À la suite du dépôt du projet de loi 2, qui incluait les cégeps et les universités dans les établissements scolaires, au même titre que les écoles primaires et secondaires, la SQDC a repoussé son ouverture. Elle risquait même de devoir déménager puisqu’elle se trouvait à une courte distance du Cégep de Joliette. 

Sa date d’entrée en vigueur a été décalée une première fois en décembre, mais aucune trace de rénovation n’était visible à son local. La SAQ a ensuite confirmé que plusieurs succursales, dont Joliette, ne seraient pas ouvertes en 2018.   

Commentaires

18 avril 2019

Mathieu Dugal

La loi 2 est complètement ridicule, comme si un étudiant du cégep ou de l'université n'allait pas de déplacer pour y aller de toute façon... Comme si le fait de monter l'âge à 21 ans allait changer quoi que ce soit au fait que depuis 50 ans, même si c'était illégal, le groupe majoritaire de consommateurs de cannabis s'est toujours trouvé être les 16-24 ans... ça ne changera pas selon les bons désirs de quelques conservateurs ignorants (car c'est vraiment ce qu'on sont les caquistes en fait).

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média