Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 décembre 2023

Élise Brouillette - ebrouillette@medialo.ca

Deux Rawdonnois réalisent un documentaire révolutionnaire sur l’intériorité

Cinéma

Va vers toi

©Photo gracieuseté - L'Action

Xavie Jean-Bourgeault et Guillaume Tremblay.

Dix ans après la sortie de L’Heureux Naufrage, Xavie Jean-Bourgeault et Guillaume Tremblay sont de retour avec un nouveau documentaire, Va vers toi, cette fois dédié au monde intérieur et à la vie qui se trouve en nous. En entrevue avec L’Action, la créatrice confie que la magie s’est fait sentir tout au long de ce projet.

« J’ai commencé le processus de création il y a deux ans après une période de crise. Je me suis rendu compte qu’arrivée à 40 ans, je trouvais la vie plate. Je me suis mise à lire des philosophes comme Spinoza et Jung et à réfléchir sur le moment présent. J’étais dans ma tête et non plus dans mon corps et dans le ressenti de la vie. J’étais tout le temps en train de penser, d’analyser et d’organiser…Je ne respirais plus. »

Xavie Jean-Bourgeault a ainsi réappris à respirer et à prendre le temps. « Plus je lisais, plus ça me faisait du bien. » Xavie et son conjoint, Guillaume Tremblay, oeuvrent aujourd’hui dans l’immobilier, mais ils sont aussi cinéastes.

« Mon conjoint a vu à quel point ces lectures me faisaient du bien et est née l’idée d’en faire un film. » Le point de départ du documentaire était une réflexion sur le moment présent, mais la réalisatrice raconte que celle-ci l’a ensuite menée ailleurs. « Ce documentaire vient nous rappeler que nous ne sommes pas juste des machines. »

Le documentaire de 58 minutes explore la richesse de la présence intérieure et parle des ombres qui habitent chacun de nous et qui peuvent être rencontrées et dépassées.

Ce film met en scène une quinzaine d’intervenants de tout horizon qui partagent leurs découvertes, leurs échecs et leurs victoires avec humilité et sagesse. Parmi les personnalités avec qui la créatrice s’est entretenue, mentionnons Annick De Souzenelle, Éric-Emmanuel Schmitt, le Lanaudois Cajetan Larochelle, Guy Corneau, Frédérique Lemarchard, Rémi Tremblay, Kokom Marie-Josée Tardif et Rose Dufour.

Xavie Jean-Bourgeault souligne qu’elle s’est vraiment sentie accompagnée tout au long du film. « J’ai senti Dieu, la vie, la source… le jour je rencontrais des gens et je lisais et la nuit, mon inconscient travaillait, je dormais avec un calepin. C’est vraiment une création que je ne savais pas que je portais en moi. »

La Rawdonnoise raconte que les rencontres se sont enchaînées naturellement, les intervenants la menant les uns vers les autres. C’est notamment grâce à Cajetan Larochelle et à sa femme qu’elle a été mise en contact avec Annick De Souzenelle en France. « Elle a 100 ans et elle a écrit une quarantaine de livres. Elle a traduit les écrits bibliques à partir de l’hébreu. Elle a connu les guerres…Nous sommes restés deux jours avec elle et elle nous a fait connaître d’autres personnes à son tour. »

La créatrice souligne que le sujet abordé par ce documentaire se veut vraiment révolutionnaire. « C’est la première chose qui ferait une différence dans notre monde, le fait de libérer quelque chose de créateur en chacun de nous. »

La réalisatrice concède qu’en allant vers soi, on est aussi confronté aux peurs et aux ombres. « Mais tant qu’on ne les affronte pas, on ne pourra pas trouver de trésors et se libérer. Malheureusement, les trésors se dissimulent souvent derrière les plus grandes peurs et ça prend du courage pour les affronter. »

Le documentaire a été présenté en première à Montréal. Il le sera aussi le 7 décembre, à 19 h, au Cinéma RGFM de Joliette. La projection sera agrémentée de discussions et les réalisateurs ont très hâte d’entendre les réflexions des gens. « Après deux ans de montage, j’ai hâte de le présenter! J’aurai aussi beaucoup de livres d’intervenants du film avec moi. J’aimerais donner le goût de creuser davantage. Ce sont des livres inspirants. »

Les cinéastes iront ensuite présenter leur film en Suisse, du 15 au 31 janvier et possiblement en France. Il y aura également des projections à Sherbrooke en avril, dans les Laurentides et au Saguenay-Lac-St-Jean en 2024.

Les billets pour la projection du 7 décembre sont en vente sur le site www.vaverstoi.ca.

Va vers toi

©Photo gracieuseté

La réalisatrice Xavie Jean-Bourgeault.

Va vers toi

©Photo gracieuseté - L'Action

L'équipe en plein tournage.

Va vers toi

©Photo gracieuseté - L'Action

L'équipe en plein tournage.

Commentaires

5 décembre 2023

Xavie

Immense merci Élise pour ce magnifique article !

21 janvier 2024

Marie-Josée Samson

J'ai bien hâte de voir ce film! Wow! Quel magnifique sujet!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média