Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 septembre 2023

Élise Brouillette - ebrouillette@medialo.ca

Des Lanaudois sont recherchés pour une mission humanitaire au Cameroun

Projets

Projet Solidarité Cameroun

©Photo gracieuseté - L'Action

La clinique médicale en construction.

Une nouvelle mission de cinq semaines se met en branle pour le projet Solidarité Québec/Cameroun afin de parachever un projet de clinique médicale dans le village de Kekem. Le Joliettain Michel Bordeleau, bénévole coordonnateur, souligne que l’organisation souhaite regrouper environ sept volontaires et recueillir les fonds nécessaires afin d’accélérer la réalisation de ce projet grandement attendu de la population.

Cette prochaine mission des membres de la fraternité des Franciscains de l’Emmanuel de Montréal se prépare pour janvier 2024. Ce nouveau projet humanitaire fera suite à celui qui s’est déroulé en février dernier.

Soulignons que Kekem est situé à 20 km de Melong II, là où sont installés les Franciscains de l’Emmanuel du Cameroun. Cette fraternité, dont l’engagement missionnaire s’active tout autant en Afrique qu’au Québec, apporte une présence d’aide et de compassion auprès des plus démunis de la société.

Depuis bientôt quinze ans, des groupes de bénévoles, constitués de plusieurs Lanaudois, se sont succédé pour réaliser divers projets au Cameroun : installation d’un puits, agrandissement de l’école primaire du village, construction d’une nouvelle maternelle et d’une salle communautaire. En 2020, un terrain de basketball et de volleyball a été aménagé et des balançoires ont été installées. En 2022, ce fut la rénovation de l’école primaire et l’ajout de 72 nouveaux bancs/pupitres.

En 2023, les bénévoles ont pu mettre en chantier deux autres projets, soit la construction d’un centre d’accueil et de formation pour les jeunes, ainsi qu’une clinique médicale à Kekem. « Le centre d’accueil et de formation est pratiquement terminé et devrait accueillir ses premiers bénéficiaires d’ici septembre prochain », se réjouit Michel Bordeleau.

Au sujet de la clinique médicale, les premiers travaux ont été amorcés en novembre 2021, mais ont malheureusement dû être interrompus au printemps 2022 en raison d’un manque de financement. Toutefois, le chantier a pu redémarrer en janvier 2023 avec la venue d’un autre groupe de bénévoles qui a permis de faire avancer les travaux de la phase 1 du projet. De son côté, la phase deux devrait se prolonger jusqu’en 2025.

Rappelons que tous les travaux se font toujours en étroite collaboration avec des ouvriers camerounais.

Un service de première importance

Michel Bordeleau insiste sur le fait que la mise sur pied de cette clinique s’avère essentielle pour assurer les services de santé de base à la communauté de Kekem qui dessert plusieurs villages de la région.

Lorsque la phase un du projet sera terminée, la population pourra avoir accès aux soins de base qui incluent consultations, diagnostics, traitements, services en pédiatrie et en gynécologie/obstétrique (maternité).

La réalisation de la phase deux du projet permettra d’offrir des soins dentaires, d’optométrie, de chirurgies mineures et d’hospitalisation de courte durée.

M. Bordeleau explique : « Il faut savoir qu’au Cameroun, comme c’est le cas dans la plupart des pays d’Afrique, il n’y a pas de système d’assurance maladie comme au Québec. Dans bien des cas, les gens tardent à consulter un médecin ou ne consultent même pas faute de moyens financiers. C’est une triste réalité avec laquelle tout le monde doit composer quotidiennement. Voilà pourquoi l’objectif premier de cette clinique est d’offrir des services de santé qui puissent être accessibles à tous. »

Même si les prochaines missions seront consacrées de façon prioritaire au projet de clinique, les bénévoles n’excluent pas d’autres initiatives qui leur tiennent à cœur.

« Nous voulons créer dès que possible une maison de formation en couture pour les femmes et les jeunes filles, tout spécialement pour celles qui sont monoparentales. Bien entendu pour réaliser tous ces projets, nous comptons avant tout sur la précieuse participation de bénévoles et sur différentes sources de financement qui proviennent principalement des donateurs. »

La prochaine mission se déroulera du 29 janvier au 1er mars 2024. Cette mission de cinq semaines comprend avant tout des journées réservées (du lundi au vendredi) aux travaux sur le chantier. Des visites touristiques et culturelles sont également prévues, généralement les fins de semaine afin de permettre à tous les participants d’entrer davantage en contact avec la population et de découvrir son mode de vie et sa culture.
Les personnes intéressées à devenir bénévoles sont invitées à une rencontre préparatoire qui aura lieu le 16 septembre, à 13 h 30, à la résidence des Franciscains de l’Emmanuel au 2111, rue du Centre, à Montréal. Le programme détaillé du séjour sera alors présenté ainsi que toutes les informations concernant l’inscription. Un reçu pour fin d’impôts sera remis pour chaque don ainsi que pour le coût du séjour de chaque bénévole.

Pour de plus amples informations ou pour faire un don, il est possible de joindre Michel Bordeleau à miabordeleau@gmail.com ou au 450 752-1552.
Consulter également : www.centresaintfrancois.org (au Cameroun).

Pour lire davantage d’articles, vous pouvez désormais nous suivre sur Twitter (twitter.com/journalaction) et sur LinkedIn (bit.ly/linkedinlaction)!

Projet Solidarité Cameroun

©Photo gracieuseté - L'Action

Une journée de peinture au centre d'accueil et de formation pour les jeunes.

Projet Solidarité Cameroun

©Photo gracieuseté - L'Action

Lors de son dernier séjour, Michel Bordeleau a apporté huit ballons pour assurer les activités sur le terrain de jeu construit en 2020.

Projet Solidarité Cameroun

©Photo gracieuseté - L'Action

Lors de son dernier séjour, Michel Bordeleau a également apporté des tapis qui ont été tissés par des bénévoles lanaudois. Ils seront utilisés à la nouvelle maternelle construite en 2018-2019.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média