Carrières Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Infolettre

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

21 juin 2023

Jason Joly - jjoly@medialo.ca

Les clubs de golf de Joliette font peau neuve pour l’été

Travaux majeurs

Golf

©Photo L'Action D'Autray - archives - L'Action

Les clubs de golf de Base-de-Roc et de Joliette ont mis beaucoup d'efforts pour réaménager leur site.

Les clubs de golf de Base-de-Roc et de Joliette ont récemment annoncé des rénovations importantes sur leur site. Que ce soit en agrandissant la terrasse ou en bâtissant une nouvelle boutique, tout a été mis en œuvre pour plaire aux membres tout en attirant de nouveaux joueurs.

Avec ses 72 ans d’existence, des travaux s’imposaient pour le Club de golf de Joliette. La directrice générale, Caroline Mainville, précise que, même si des rénovations ont eu lieu durant ces années, les installations n’avaient pas toutes été mises aux normes. « Nous ne lésinons pas sur le terrain. Nous vendons du vert. Par contre, nos installations n’étaient pas à la hauteur de notre terrain de golf », reconnait-elle. 

Ainsi, dès la fin octobre, plusieurs phases de rénovations ont été planifiées, dont la première était un réaménagement au niveau des vestiaires et du hall d’entrée. L’agrandissement de la terrasse est ensuite devenu réalité : « Ça fait 10 ans que je suis ici et c’est un projet que j’entends depuis ce temps ». La terrasse a donc été doublée, en plus d’être rééquipée en mobiliers complètement neufs. « C’est très agréable avec les chauffe-terrasses, la musique et la lumière qui se tamise », affirme Mme Mainville. Les travaux se sont terminés avec la réfection des chemins asphaltés, juste à temps pour la saison estivale. Pour ces réparations, le Club de golf de Joliette a investi un montant de 1,9 M$.

Le Club de Base-de-Roc a aussi modernisé ses installations et a inauguré sa nouvelle boutique le 17 mai dernier. Le directeur de golf de l’établissement, Éric Ducharme, mentionne que le terrain a été amélioré de façon considérable durant les dernières années. Beaucoup d’efforts ont été déployés dans la qualité du gazon, mais le chalet et le garage ont aussi été rénovés. Il restait donc une boutique à construire pour offrir davantage de marchandises aux clients. « Il était temps que nous ayons de nouveaux locaux! », reconnait M. Ducharme. Ainsi, l’ancienne bâtisse de 6000 pieds carrés a laissé place à un magasin de 12 000 pieds carrés qui a demandé un investissement d’environ 750 000 $. Le directeur de golf précise que la superficie de vente a été multipliée par cinq.

Agrandissement

©Jason Joly - L'Action

Le Club de golf de Joliette a doublé sa terrasse lors de ces rénovations.

La popularité du club auprès des golfeurs de Lanaudière, de Montréal et même de la Rive-Sud est en partie la raison pour laquelle ce magasin a été construit. « L’achalandage a été astronomique, nous avons été complets pratiquement tous les jours », se rappelle le directeur de golf. L’endroit offre donc différents articles de sport comme des vêtements, des sacs et aussi des bâtons de golf qui peuvent être ajustés sur mesure. « La plupart des boutiques sont plutôt minimalistes. Nous avons un gros inventaire et toutes les marques », déclare Éric Ducharme.

De jeunes joueurs qui retrouvent le plaisir du golf

Les directeurs sont unanimes : les clubs de golf de la région ont toujours la cote auprès des joueurs. Il est toutefois difficile de confirmer ou d’infirmer que le nombre de joueurs est en augmentation. Caroline Mainville convient que puisque l’établissement de Joliette est privé et qu’il possède déjà 400 membres golfeurs, les plages de jeu pour les visiteurs sont limitées. « C’est la différence entre un club semi-privé et un club public qui prend beaucoup d'inscriptions. Nous voulons en accueillir plus, mais nous devons cohabiter avec nos membres qui sont aussi actionnaires », souligne-t-elle avant de préciser que personne n’est refusé, mais que cela demande une certaine planification. Elle donne l’exemple de joueurs provenant de Québec qui réservent chaque année un temps de jeu à Joliette : « Pour certains, jouer sur nos terrains fait partie d’un pèlerinage annuel. » Mme Mainville constate également que les jeunes retrouvent le plaisir du golf. Ainsi, elle espère que les nouvelles rénovations vont attirer cette clientèle dans un environnement plus au goût du jour : « J’ai eu la preuve récemment, en accueillant un groupe de jeunes, que notre mise aux normes a porté ses fruits! »

Boutique

©Photo gracieuseté - L'Action

Le Club de golf de Base-de-Roc a complètement rénové sa boutique pour multiplier par cinq sa superficie de vente.

Le Club de golf de Base-de-Roc fait lui aussi partie des circuits privilégiés par les adeptes de ce sport. Éric Ducharme remarque que l’achalandage du site est différent depuis les dernières années, mais que la visite de joueurs extérieurs change la donne. « Nous risquons de retourner à des chiffres similaires à ceux avant la pandémie », prévoit-il. La différence est principalement marquée dans le nombre de rondes, qui a beaucoup plus augmenté que le nombre de golfeurs. Le directeur note aussi une baisse de l’âge des joueurs. « Il y a une bonne base de jeunes qui viennent après le travail. Le côté traditionnel du golf semble laisser place de plus en plus à la modernité », reconnait-il en terminant.

Que pensez-vous des spectacles de drones?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média