Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Communauté

Retour

05 décembre 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Le Centre d’amitié autochtone étend ses services jusque dans le nord de la région

Sonder les besoins des nouveaux membres

Point de service CAAL

©Photo gracieuseté - L'Action

Guy Niquay, adjoint de la présidente-directrice générale du CISSS de Lanaudière, Sipi Flamand, le chef du Conseil des Atikamekw de Manawan, Jean-François Côté, coordonnateur de projets et programmes du RCAAQ et Jennifer Brazeau.

Agrandir sa zone de desserte dans le nord de la région, voilà ce qui a conduit le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière (CAAL) à inaugurer son tout nouveau point de service à Saint-Michel-des-Saints le 24 novembre dernier. Pour la directrice générale, Jennifer Brazeau, cet établissement viendra répondre à un souhait de longue date de la part des personnes autochtones du nord de la Matawinie, qui auront maintenant accès à des services culturellement sécurisants.

Situé au 600 rue Brassard, le point de service est accessible depuis le 29 novembre. Il sera d’ailleurs ouvert tous les mardis, mercredis et jeudis de 11 h 30 à 13 h 30 et de 15 h à 18 h. Le centre de Saint-Michel-des-Saints permettra non seulement aux membres de diner ou de discuter entre eux devant un café, mais il offrira aussi des services juridiques et du dépannage alimentaire. Une clinique de santé sera également accessible, mais plus tard au cours de l’année 2023.

Plusieurs activités offertes au centre de Joliette ne seront toutefois pas disponibles dans le nouvel édifice puisque les organisateurs souhaitent profiter d’un peu de temps pour connaitre leurs membres et en apprendre plus sur leurs réalités. Des programmes pour subvenir aux enjeux d’hébergement ou encore pour organiser des activités jeunesse seront déterminés un peu plus tard en prenant en compte les demandes des membres. « C’est pour ça que nous ouvrons tranquillement, nous voulons sonder les besoins de la population avant tout », soutient Jennifer Brazeau. Présent lors de l’inauguration, le maire de Saint-Michel-des-Saints, Réjean Gouin, n’a pas caché sa fierté face au projet. « Un point de service du Centre d’amitié autochtone à Saint-Michel-des-Saints est une excellente nouvelle pour la municipalité et ses résidents. Enfin, les personnes autochtones auront plus facilement accès à des services adaptés.» Le chef du Conseil des Atikamekw de Manawan, Sipi Flamand, était aussi présent et s’est dit très enthousiaste de voir un tel centre s’installer dans le nord de Lanaudière.

Grâce à un partenariat avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière, le CAAL pourra éventuellement recevoir l’aide d’infirmières pour mettre en marche la clinique de proximité du point de service. Pour l’instant toutefois, il est à la recherche d’intervenants ou d’animateurs pour permettre à l’établissement d’être ouvert toute la semaine. « Ce centre permettra d’agrandir notre zone d’influence pour que les membres dans le nord de la région puissent avoir accès aux services qu’ils demandent depuis longtemps », a conclu Mme Brazeau.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média