Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

15 novembre 2022

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Un Noël tout en paillettes avec Rainbow et ses invités spéciaux

Stéphane Morel s’initie à l’art de la drag

Rainbow

©(Photo gracieuseté- Jean-Sébastien Sénécal)

Rainbow a entièrement produit ce spectacle du 10 décembre.

Les paillettes et les robes étincelantes envahiront le Centre culturel Desjardins le 10 décembre prochain pour le spectacle de Noël de Rainbow. La drag queen chouchou des Lanaudois sera accompagnée de plusieurs invités spéciaux pour ce gros party de famille. Ses consœurs Barbada de Barbades et Bobépine seront de la partie, ainsi qu’une nouvelle drag queen interprétée par Stéphane Morel! De plus, pour une première fois à Joliette, la reine incontestée Mado Lamotte sera sur scène.   

« C’est vraiment ma grande fierté d’avoir réussi à la convaincre! Ça n’a pas été facile, car elle est à son cabaret tous les vendredis et samedis. J’ai travaillé très fort, mais je crois que la thématique lui a beaucoup parlé parce que c’est une grande quétaine », a mentionné Frédérick Sylvestre, alias Rainbow, lors de sa rencontre avec L’Action.  

Au cours de ce party de Noël, Mado viendra « roaster » Noël, en plus de s’amuser et de chanter quelques-unes de ses chansons. Parmi les autres invitées se trouvera Barbada de Barbades, qui était aussi présente lors des précédents spectacles de Rainbow dans la région et qui a été adoptée par le public lanaudois. « C’est une grande amie et je travaille très bien avec! J’ai d’ailleurs commencé comme danseur pour elle et c’est après que j’ai fait le saut pour être drag, il y a 11 ans! Nous avons une belle chimie et nous nous complétons bien. » 

Quant à Bobépine, il s’agira de sa deuxième présence à Joliette, puisqu’elle a participé à l’événement Experiencia de la Fondation de la santé du Nord de Lanaudière. C’est d’ailleurs lors de cet événement qu’un autre invité s’est ajouté au spectacle de Noël de Rainbow, nul autre que l’homme d’affaires de la région Stéphane Morel.   

«Les enchères stagnaient, alors j’ai dit que si on amassait 30 000$, Stéphane Morel viendrait faire un numéro en drag queen à mon spectacle! La joke, c’est qu’il n’était pas au courant que j’allais faire cela», raconte Frédérick.  

Comme les enchères ont monté à 42 000 $, le conseiller en sécurité financière ne pouvait plus reculer devant le défi. « Sur le coup il était surpris et il disait non, non, non! Mais finalement, il trouvait l’idée excellente et je pense que nous allons beaucoup rire. Il sera maquillé, coiffé et habillé par une équipe et il fera une chanson de Noël! Soit une nouvelle drag va naître, soit ce sera sa dernière performance! »  

Un gros party familial 

Avec cette belle brochette d’invités, Frédérick assure que le spectacle rejoindra toutes les tranches d’âge, et ce, même s’il y aura quelques blagues grivoises. « On veut que les gens viennent avec leur ado, qu’ils aient du plaisir et que les curieux viennent en grand nombre! Ma mission #1 quand je vois que ce n’est pas toi qui as acheté les billets et que ça ne te tente pas trop d’être là, c’est de m’assurer, sans t’achaler, que tu auras du fun et que tu embarqueras dans cette folie-là! »  

Tous sont donc invités à sortir leur robe à paillettes et à venir en gang. « Des fois, les partys de Noël c’est lourd un peu, mais là, ce sera que du plaisir! Je veux voir des gens danser sur leur siège et s’ils veulent se lever et bien lets go! Je veux vraiment qu’on oublie tout et qu’on s’amuse! » 

Frédérick, qui est originaire de Notre-Dame-des-Prairies, a d’ailleurs mentionné que ce spectacle sera teinté par ses propres souvenirs de Noël. « Du côté de ma mère, c’est très musical dans le temps des Fêtes, alors ça m’a beaucoup inspiré à créer le show et surtout la finale qui sera un gros party de sous-sol! » 

Pour le Lanaudois, Noël représente la démesure, les paillettes et l’extravagance et il a toujours voulu en faire un spectacle avec Rainbow. « Il va y avoir de grands classiques de Noël, mais aussi des surprises! Les gens vont penser que le show va dans une direction et oups, il va aller à l’opposé! C’est un spectacle de type Décembre, mais qualité drag queen/quétaine! » 

Un entrepreneur au grand cœur  

Ce qui fait également la particularité de ce spectacle, c’est qu’il est entièrement produit par Frédérick et ses proches. «J’anime, je gère les finances, je booke les artistes et je m’occupe de la négo. De plus, c’est ma mère qui est responsable des décors et des amis proches qui vont vendre la marchandise, alors je suis vraiment artiste, producteur et gérant en même temps! » 

Ce côté entrepreneurial lui vient notamment de ses parents, « on a tous cette fibre à la maison! J’aime beaucoup cela, mais c’est sûr que je ne produirais pas de gros spectacles comme cela à longueur d’année. C’est la seule grosse salle au Québec où je me permets de le faire, car je viens d’ici! » 

Même si Frédérick habite maintenant à Montréal, il est plus qu’important pour lui d’amener des spectacles de drag queen en région et de s’impliquer pour Lanaudière. Il a d’ailleurs récemment participé à des levées de fonds pour l’Académie Antoine-Manseau, là où il a étudié, et pour la Fondation de la santé du Nord de Lanaudière.  

L’un de ses souhaits pour 2023 serait que Joliette, Saint-Charles-Borromée et Notre-Dame-des-Prairies se regroupent pour une grande marche de solidarité. «Il y a tellement d’organismes dans la région qui ont besoin d’être connus, ce serait super qu’il y ait une journée pour la communauté. S’ils le font, je serai le premier à répondre à l’appel! » 

D’ailleurs, 95 % de ses prochains contrats sont des partys d’entreprises, des animations de gala ou des levées de fonds. « Mes prochains samedis de congé vont à la fin janvier! » 

Parmi ses autres projets, il entamera une série sur les réseaux sociaux dans laquelle il transformera des gens connus en drag queen. Il souhaite également faire le saut au cœur du milieu de l’humour. « Je ne veux pas devenir humoriste, mais ce serait un petit rêve d’avoir un numéro assez fort pour partir en tournée en Rainbow et faire la première partie d’un humoriste! Juste pour vivre l’expérience.» 

Finalement, il aimerait beaucoup revenir à Joliette en 2023, mais cette fois, pour un party du Jour de l’an, « ce serait malade de revenir le 31 décembre! » 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média