Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

03 novembre 2022

Étudiant du Cégep à Joliette - reservationweb@lexismedia.ca

Un pays pas si vert que ça

Lettre ouverte

J’étais fier de faire partie d’un pays qui, je croyais, prenait l’environnement au sérieux. En lisant cet article : (« Le Canada serait au 2e rang du G20 pour les subventions aux combustibles fossiles », Radio-Canada, 1er novembre 2022) ma fierté s’est rapidement transformée en déception.

Selon le rapport d’Oil Change International, le Canada aurait subventionné annuellement jusqu’à 8,5 milliards de dollars américains par année dans les projets liés aux énergies fossiles et ce, non pas en 1990 ou en 2010, cette somme est calculée entre 2019 et 2021. Pour ce qui est des énergies vertes, c’est une somme microscopique de 800 millions de dollars américains. Elle représente environ 9% de la somme consacrée à des énergies polluantes. En finançant autant d’argent dans une industrie où l’environnement n’est clairement pas une priorité, nous contribuons carrément au réchauffement climatique de la planète et il faut que ça cesse.

En continuant ainsi, nous allons tout droit vers de grandes catastrophes. Voulez-vous vraiment que vos jeunes et les générations futures vivent dans cette réalité où la planète terre ne sera tout simplement plus habitable?

Il est temps que les bottines suivent les babines, que le gouvernement du Canada respecte ses promesses et élimine complètement les subventions à l’industrie des combustibles fossiles.

Jean-Félix Morin
Étudiant en science informatiques et mathématiques au Cégep régional de Lanaudière à Joliette

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média