Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Communauté

Retour

15 septembre 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Le nord et le sud de Lanaudière unis pour la Marche du rein

Fondation canadienne du rein

Suivi Marche du rein

©Photo gracieuseté - L'Action

Près de soixante-dix personnes étaient présentes lors de la Marche du rein.

L’édition 2022 de la Marche du rein de Lanaudière s’est déroulée le 11 septembre dans le parc Louis-Querbes de Joliette sous un soleil radieux. Près de 70 participants, provenant des quatre coins de la région, se sont réunis pour l’occasion. Ils ont ainsi permis d’amasser un total de 14 000 $ pour la Fondation canadienne du rein, soit un montant plus haut que ce qui était espéré, au grand bonheur de l’organisateur de la Marche, Richard Parent.

« Nous avons accumulé 4000$ de plus que l’estimation de la Fondation », se réjouit M. Parent, qui est également président du conseil de section de Lanaudière. Cette édition était particulière puisqu’elle réunissait des groupes de partout dans la région, alors qu’avant, deux marches étaient organisées, l’une dans le nord et l’autre, dans le sud de Lanaudière. Les participants, qui réunissaient à la fois la population locale ainsi que des employés et des bénévoles de la Fondation canadienne du rein, des gens de la classe politique, des membres de la communauté médicale et des représentants de la nation atikamekw de la région, ont donc fait le parcours de 5 km longeant la rivière L’Assomption.

L’événement a commencé par une allocution du maitre de cérémonie, Gabriel Ste-Marie, et s’est poursuivi avec celle de l’ambassadeur, Daniel Niquay, ainsi que des témoignages de personnes atteintes de maladies rénales. Plusieurs greffés étaient présents, dont Maxime Martineau, président d’honneur de l’événement. « Je participe, depuis quelques années, à la Marche du rein. Cet événement est important pour moi et pour plusieurs dans la région. Il permet, à la fois, de sensibiliser la population à la réalité des personnes aux prises avec l’insuffisance rénale, de démystifier et de promouvoir le don d’organes ainsi que d’amasser des fonds pour soutenir les personnes atteintes d’une maladie rénale comme moi. »

Pour Richard Parent, qui est lui-même greffé depuis environ trois ans, cette participation à l’événement le touche beaucoup : « Ce sont des gens extraordinaires qui croient en la cause ». Il mentionne qu’un Québécois sur 14 souffre de maladie rénale : « Si on veut que les choses changent, il faut trouver le financement nécessaire. »

M. Parent tient d’ailleurs à remercier les cadets de la Marine qui l’ont aidé à l’installation des tentes et des kiosques sur le site de l’événement en plus d’y faire de la surveillance.

Quel genre de spectacle préférez-vous?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média