Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

27 juillet 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Une première étape franchie dans le dossier du complexe aquatique

Deux contrats autorisés à Joliette

Complexe aquatique

©Jason Joly - L'Action

Le maire de Joliette est confiant de voir le complexe aquatique être construit au coin des rues Frénette et Lépine.

Au cours de la séance du 18 juillet, le conseil de Joliette a autorisé deux contrats de gré à gré afin de mettre en marche son projet de construction d’un complexe aquatique pour 2023.

Une première entente a été faite avec la firme de service d’ingénierie GBI pour une étude d’avant-projet du complexe aquatique. Selon le maire de Joliette, Pierre-Luc Bellerose, cette démarche consistera, entre autres, à identifier les besoins et les coûts liés à la construction du bâtiment. Un montant de 26 746 $ avant taxes sera versé pour cette étude.

Un second contrat avec la firme Hétu-Bellehumeur architectes a été octroyé dans ce dossier, également pour réaliser une étude d’avant-projet pour un montant de 28 500 $ avant taxes. Dans ce cas, un plan de fonctionnement technique sera mis en place, tout comme deux esquisses de la future construction. La date à laquelle seront élaborées les études est encore incertaine. M. Bellerose espère qu’elles commenceront d’ici quelques semaines, mais reconnait que la période des vacances pourrait causer des reports. Il est toutefois persuadé que le terrain situé au coin des rues Lépine et Frénette sera choisi pour accueillir le nouveau complexe. « Avec un million de pieds carrés, il n’y a aucun doute que c’est le terrain idéal », assure le maire.

Ce projet de complexe aquatique faisait partie des engagements électoraux de Pierre-Luc Bellerose, qui a par la suite assuré, à plusieurs occasions et lors d’événements, son intention de réaliser cette promesse. « Il y a vraiment un besoin non seulement pour Joliette, mais aussi pour la MRC », précise-t-il. Le maire confie être en discussion avec les maires et les mairesses des municipalités avoisinantes, mais également avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière et le Cégep à Joliette pour que ce projet convienne à toutes les parties impliquées. M. Bellerose espère également que ce complexe permettra de diversifier les disciplines sportives à Joliette dans le but ultime d’accueillir les Jeux du Québec dans la ville.

Que feriez-vous si vous croisiez une carriole en pleine ville?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média