Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

19 juin 2022

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Deux municipalités s’allient pour permettre le recyclage de verre et de styromousse

Crabtree et Sainte-Marie-Salomé

Recyclage Crabtree

©(Photo gracieuseté)

Véronique Venne, Véronique Payette et Mario Lasalle devant les bacs de récupération de styromousse.

Les municipalités de Crabtree et de Sainte-Marie-Salomé ont fait une alliance environnementale dans l’objectif de permettre à leurs citoyens de recycler le polystyrène expansé (styromousse) et le verre.

Crabtree a annoncé l’installation de deux bacs dédiés au recyclage du polystyrène expansé au 51, 4e Avenue, près du terrain de baseball et de la piste de BMX. Le contenu des bacs est récupéré et revalorisé par l’entreprise Éco-Captation de Prévost. Le projet de recyclage de polystyrène est d’ailleurs une première dans Lanaudière et peu de municipalités au Québec offrent ce service à l’heure actuelle. 

Quant à Sainte-Marie-Salomé, elle offre à ses résidents la possibilité de recycler le verre depuis 2022. C’est l’entreprise 2M Ressources, à Saint-Jean-sur-Richelieu, qui se charge de recueillir les matières déposées au 690 chemin St-Jean (à côté de l’église). 

« On trouvait que c’était plus efficace de s’allier plutôt que de dédoubler les efforts. Maintenant, les citoyens de nos deux municipalités peuvent recycler le verre et la styromousse», s’est enthousiasmé le maire de Crabtree, Mario Lasalle.   

De son côté, la conseillère municipale responsable de l’environnement à Crabtree, Véronique Payette, se dit très emballée par cette nouvelle collaboration entre « voisins ». « On doit se serrer les coudes pour relever le défi des changements climatiques et cette initiative est un pas dans la bonne direction. » Elle espère d’ailleurs qu’il y aura plusieurs autres projets conjoints.  

Cette volonté est partagée par la mairesse de Sainte-Marie-Salomé, Véronique Venne.  « On a un leadership à assumer en tant que municipalités.  Avec ce projet, on va plus loin que ce que le gouvernement provincial préconise en matière de gestion des déchets. » 

À noter que pour récupérer les contenants de verre, les couvercles doivent être retirés et les récipients doivent être rincés et triés en fonction de leur couleur. Quant à la styromousse, les contenants alimentaires, le matériel de construction (isolant) et les fournitures d’emballage sont acceptés. Ce qui est déposé dans les conteneurs doit toutefois être propre.

Recyclage Sainte-Marie-Salomé

©(Photo gracieuseté)

Véronique Venne, Mario Lasalle et Véronique Payette devant les bacs de récupération de verre.

Où célébrerez-vous la Fête nationale?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média