Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

19 avril 2022

Étudiant du Cégep à Joliette - reservationweb@lexismedia.ca

La mairesse Plante contre le gaspillage

Lettre ouverte

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, dit vouloir limiter la distribution de Publisac à compter de mai 2023 pour restreindre la quantité de déchet dans la métropole. Ceci ne fera pas de tord au Grand Montréal avec leur situation environnementale médiocre. Distribuer le Publisac, seulement à ceux qui le demandent, permettra moins de gaspillage et donnera la chance à ceux qui le veulent de le recevoir.

Montréal lutte pour devenir une agglomération zéro déchets d’ici 2030. Avec la restriction de la transmission de Publisac prévu en mai prochain, Valérie Plante démontre qu’elle est une mairesse à qui, la situation environnementale est une chose qui lui tient à cœur. La mairesse Montréalaise met de l’avant un moyen pour contrer le gaspillage de papier et de plastique.

Selon les chiffres de la Ville de Montréal, il y a 37% des Montréalais qui gagnent moins de 35 000$ annuellement. Ces derniers ont besoin des rabais et des coupons qu’ils peuvent retrouver dans les circulaires du Publisac pour réduire leur facture d’épicerie de façon importante. En offrant la possibilité pour recevoir ou non, le Publisac, les personnes qui désirent réellement l’acquérir, pourront en bénéficier tandis que ceux qui ne l’utilisaient pas et qui le jetaient à chaque semaine, ne le recevront plus.

Olivier Bergeron

Étudiant en sciences humaines au Cégep régional de Lanaudière à Joliette

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média