Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Communauté

Retour

17 avril 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Une mobilisation prévue pour le Jour de la Terre

MÉPAL

Jour de la Terre 2022

©Photo gracieuseté - L'Action

Une nouvelle journée de manifestation aura lieu le 22 avril à Joliette pour dénoncer l’injustice climatique et sociale.

Le 22 avril, Jour de la Terre, des mouvements citoyens profiteront de l’occasion pour faire valoir leurs préoccupations concernant la préservation de l'environnement et pour contrer la crise climatique. Dans Lanaudière, le Mouvement d'éducation populaire autonome de Lanaudière (MÉPAL) invite la population à se joindre à une manifestation organisée à Joliette dès 12h30 au parc Lajoie.

Les groupes qui travaillent en éducation populaire autonome sont à l'avant-plan pour observer les impacts des inégalités grandissantes et des perturbations du climat. « Les riches sont de plus en plus riches, et polluent de plus en plus. Pendant ce temps, les personnes en situation de pauvreté doivent faire face à une crise du logement sans précédent, à des coûts des aliments qui explosent et à des dérèglements climatiques de plus en plus fréquents », souligne Catherine Pouliot, coordonnatrice du MÉPAL. 

À la veille des élections provinciales d’octobre 2022, les organismes membres du Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ) souhaitent rappeler au gouvernement qu’il est incontournable de retisser le filet social pour réduire les inégalités et faire face aux crises.

«Des milliardaires font des voyages touristiques de 11 minutes dans l’espace et polluent autant qu’une personne plus pauvre durant toute sa vie. On est vraiment dans l’indécence! Les banques canadiennes financent à coup de milliards les combustibles fossiles. Imaginez si on prenait cet argent pour soutenir nos communautés!», s’insurge Mme Pouliot.

Le MÉPACQ réclame de taxer la richesse pour réinvestir massivement dans le filet social afin d’assurer des conditions de vie décentes pour tous et de bannir les énergies fossiles d’ici 2030. Des actions diverses aux quatre coins du Québec ont lieu pour rappeler l’urgence d’agir.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média