Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

10 avril 2022

Étudiant du Cégep à Joliette - reservationweb@lexismedia.ca

Les infirmières méritent mieux

Lettre ouverte

Il est indéniable que les conditions de travail auxquelles sont soumises les infirmières sont invivables. 

Les heures supplémentaires obligatoires que doivent effectuer quotidiennement ces travailleuses de la santé démontrent à quel point cette profession est empreinte d’irrespect et d’iniquité. Le système actuellement en place les oblige à travailler davantage au détriment de leur propre santé physique et mentale. Il est inconcevable que ces professionnelles se démènent autant pour si peu.

La pandémie a révélé au peuple québécois les faiblesses de son système de santé, commençant par les contraintes intolérables auxquelles sont soumises les infirmières. Il est impensable pour ces travailleuses de maintenir un rythme de vie équilibré lorsqu’elles doivent travailler d’innombrables heures en s’occupant d’un nombre de patients toujours supérieur au ratio établi. C’est pourquoi, avec raison, de plus en plus d’infirmières décident de délaisser ces conditions inhumaines et ce milieu dévalorisant. Il ne faut donc pas ignorer tous les témoignages qui exposent les failles organisationnelles et fonctionnelles du système de santé québécois, car les infirmières sont indispensables à son bon fonctionnement. 

Force est de constater qu’elles méritent mieux et que des changements s’imposent encore à ce jour.

Laurence Plourde 

Étudiante en sciences de la nature au Cégep régional de Lanaudière à Joliette 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média